D1 : Paris explose les budgets

le
0
D1 : Paris explose les budgets
D1 : Paris explose les budgets

Souvent annoncé à hauteur de Montpellier, le budget du PSG écrase la concurrence. Les Qataris n?ont pas fait les choses à moitié puisque les Parisiens disposent d?un peu plus de neuf millions d?euros soit une augmentation de 276 % par rapport à la saison dernière. Avec de telles finances, le PSG est déjà équivalent à celui des grands d?Europe. Le club héraultais n?a pu lutté. Malgré une belle progression de 11 %, le budget montpelliérain n?atteint « que » que les 7,4 millions. Avec 4,4 millions, c?est Chambéry qui monte sur le podium.

Sur les quatorze clubs de l?élite, six clubs ont connu une hausse de plus de 10 %. Toulouse, qui a connu des difficultés ces dernières semaines, présente tout de même le septième budget de D1 avec une progression de 26 % par rapport à la saison 2011/2012. L?autre surprise vient d?un des deux promus, Pays d?Aix. Le club dispose de 2,1 millions d?euros soit plus que Cessons-Rennes (ndlr : 10ème en 2011-2012) qui culmine à 1,8 millions d?euros. L?autre promu, Billière, qui affronte Montpellier jeudi soir en ouverture du championnat, sera le plus modeste avec 1,4 million d?euros.

Les salaires ne sont pas en reste. Une fois de plus, Paris fait sauter les records avec une augmentation de 381 %. La masse salariale des parisiens s?élève à 3,9 millions d?euros. Elle constitue 42 % du budget total. A part Cesson-Rennes et Nantes, qui voit leur balance salariale s?alourdir de 28 %, la plupart des autres clubs se sont stabilisés. Montpellier et Chambéry, pourtant actifs cet été, subissent tous les deux une hausse de 4 %. Avec cette bonne santé financière, le handball français confirme son statut.



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant