D. Telekom prône une régulation des géants d'internet

le
0

2 mars (Reuters) - Le président du directoire de Deutsche Telekom DTEGn.DE s'est prononcé lundi en faveur d'une régulation des entreprises internet comme Google GOOGL.O et Facebook FB.O en arguant du fait qu'ils offraient des services de communications, comme les opérateurs télécoms. "Il y a une convergence entre les géants du web et les groupes de télécoms classiques", a dit Tim Höttges. "Nous avons besoin d'un contexte réglementaire au même niveau pour tout le monde." Tim Höttges s'exprimait au salon Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, où sont réunis quelque 90.000 dirigeants et professionnels du secteur. Pour inciter les opérateurs à investir, a ajouté le numéro un du groupe allemand, les décideurs politiques devraient alléger le cadre réglementaire, en particulier en matière de fréquences. L'autorité de tutelle du secteur des télécommunications aux Etats-Unis, la FCC, a annoncé la semaine dernière son intention d'imposer des règles strictes aux fournisseurs d'accès à internet afin d'assurer un traitement équitable de l'ensemble du trafic à travers les réseaux. ID:nL5N0W06NU L'Europe, de son côté, travaille elle aussi à l'instauration de cette "neutralité du net" et dans cette perspective, Tim Höttges a demandé à ce que les opérateurs conservent une marge de manoeuvre leur permettant de développer de nouveaux services, comme les voitures connectées ou les "compteurs intelligents". "Nous sommes favorables à la neutralité du net mais nous devons être autorisés à avoir différentes catégories de qualité pour permettre de nouveaux services dans l'internet des objets", a-t-il dit. (Leila Abboud, Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant