D. Telekom a envisagé une offre sur KPN en 2014-sources

le
0

(Actualisé avec nouvelle source, commentaire, cours) par Arno Schuetze et Sophie Sassard FRANCFORT/LONDRES, 16 janvier (Reuters) - Deutsche Telekom DTEGn.DE a envisagé l'an dernier de lancer une offre d'achat sur le néerlandais KPN KPN.AS , a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier. L'opérateur allemand a activement étudié la possibilité d'une offre à la fin de l'automne mais il a suspendu le projet pour se concentrer sur la vente d'EE, sa coentreprise avec Orange ORAN.PA au Royaume-Uni, à BT Group BT.L , ont expliqué trois sources. "Une fois l'opération EE bouclée, Deutsche Telekom pourrait relancer le projet", a ajouté l'une d'elles. La cession de la vente d'EE à BT pourrait être achevée d'ici la fin de l'année. "Ils ne sont pas allés jusqu'à lancer une offre formelle", a dit une autre source proche du dossier. Les sources ont dit ne pas savoir si des discussions avaient eu lieu entre Deutsche Telekom et KPN. L'action KPN gagnait 3,42% en fin de séance à la Bourse d'Amsterdam alors qu'à Francfort, Deutsche Telekom DTEGn.DE prenait 1,19%, une hausse comparable à celle de l'indice Stoxx européen du secteur .SXKP . Les deux groupes ont refusé de commenter ces informations. Un analyste qui a requis l'anonymat a expliqué que KPN avait suscité l'attention de Deutsche Telekom l'an dernier au moment où ce dernier envisageait de retirer plusieurs milliards d'euros de la cession de ses parts dans l'américain T-Mobile US TMUS.N . "JUSTIFIER UNE PRIME SERAIT COMPLIQUÉ" "Aujourd'hui, il semble qu'ils vont rester aux Etats-Unis pendant un bon moment et des enchères coûteuses pour des fréquences s'annoncent aux Etats-Unis et en Allemagne. Je crois que KPN n'est plus une option", a-t-il dit. "Justifier une prime sur KPN en ce moment serait compliqué." Une source proche de la direction du groupe allemand a elle aussi jugé improbable une offre sur KPN. "Deutsche Telekom ne prendra aucune initiative susceptible de compromettre ses notes de crédit", a-t-elle expliqué. KPN affiche actuellement une capitalisation de 10,8 milliards d'euros et son endettement net était de 6,1 milliards fin septembre. La capitalisation de Deutsche Telekom s'élève à 74 milliards pour un endettement net de 41,8 milliards. Pour espérer pouvoir prendre le contrôle du néerlandais, Deutsche Telekom devrait convaincre le premier actionnaire de celui-ci, le mexicain America Movil AMXL.MX , contrôlé par le multimilliardaire Carlos Slim, qui en possède 24,8%. "Cela devrait être facile. Slim est considéré comme vendeur", a dit l'une des sources. Carlos Slim a tenté en 2013 de prendre le contrôle de KPN mais il a dû renoncer face à l'opposition d'une fondation actionnaire du néerlandais qui a activé une "pilule empoisonnée", un mécanisme de défense anti-OPA hostile. Pour faire mieux, Deutsche Telekom devrait surmonter le réflexe nationaliste néerlandais et persuader la fondation KPN qu'un propriétaire allemand est moins à craindre qu'un mexicain, ont dit les sources. (avec Harro ten Wolde et Peter Maushagen; Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant