D'où vient la quenelle de Dieudonné

le
4
Ce geste, inventé par l'humoriste, est passé du registre potache à celui de la politique.

Le geste dit de la quenelle, Dieudonné assure le faire depuis dix ans. Il est désormais devenu indissociable du personnage qu'il s'est créé. Il y a dix ans, en 2003, c'est l'époque où Dieudonné provoque l'un de ses premiers scandales à caractère antisémite. Sur France 3, il y apparaît vêtu d'un treillis, en cagoule, avec des papillotes et un chapeau de juif orthodoxe sur la tête. À la fin du sketch, il lève le bras et lance: «IsraHeil!» Ce sketch entraîne une vive polémique. «C'est le moment où il bascule, explique l'historien Stéphane François, de l'université de Valenciennes, spécialiste des contre-cultures et de l'extrême droite. Dieudonné a un problème identitaire, il se réfère alors à des groupes radicaux racialistes américains noirs, comme par exemple la Nation de l'Islam, pour expliquer que les Juifs ont eu des parts dans la traite négrière. À ce moment-là, une fra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le mardi 14 jan 2014 à 16:53

    nouvelle chanson, de la que ne lle: "François la sans tu dans t on qul la que ne lle la que ne lle" et oui on va me traite anti semite ou anti k.on

  • Lapioche le lundi 6 jan 2014 à 17:55

    Bravo Dieudonné !!!

  • Berg690 le dimanche 5 jan 2014 à 23:16

    Interdiction, PLUS JAMAIS ÇA !!!!!!!!!!!!!!!

  • Berg690 le dimanche 5 jan 2014 à 23:16

    On se fout d'où vient la quenelle! ce qui compte c'est où elle va. Mouhhaa!