D'autres aéroports touchés par la grève

le
0
Le mouvement des agents de sûreté aéroportuaire s'étend aux aéroports de Nice et de Mulhouse. La direction de celui de Lyon-Saint-Exupéry annonce que l'ensemble des vols prévus mardi devraient être assurés.

Le mouvement de grève d'agents de sûreté devrait s'étendre mardi à d'autres aéroports, dont Nice, les salariés ayant décidé de poursuivre leur mouvement faute de négociations. Outre les aéroports de Roissy, Lyon et Toulouse, affectés depuis vendredi par la grève, ceux de Nice, Bâle-Mulhouse et Rennes doivent rejoindre le mouvement de grève interentreprises. A Lyon, la direction de l'aéroport assure lundi soir pouvoir assurer l'ensemble des vols prévus mardi, malgré la grève.

Les grévistes, qui réclament une augmentation de leurs salaires et une amélioration de leurs conditions de travail, n'entendent pas reprendre leur poste faute d'avoir obtenu l'ouverture de négociations sur leurs revendications.

90% des vols assurés lundi à Lyon

Lundi, 90% des vols ont été opérés à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry avec un retard maximum d'1 heure et une moyenne sur la journée de 15 minutes. La reprise du trafic a notamment été assurée par des prestataires extérieu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant