D'Apollinaire à la Villette Sonique, le grand écart du week-end

le
0
D'Apollinaire à la Villette Sonique, le grand écart du week-end
D'Apollinaire à la Villette Sonique, le grand écart du week-end

Expositions, concerts, théâtre, opéra… Chaque vendredi, La Matinale vous livre ses coups de cœur.

EXPOSITION. L’œil critique de Guillaume Apollinaire, au Musée de l’Orangerie

Que Guillaume Apollinaire (1880-1918) soit le grand poète du début du XXe siècle, qu’il ait inventé des formes d’écriture neuves, que Dada et le surréalisme lui doivent leur mouvement initial, ce sont des évidences largement connues. L’auteur d’Alcools et des Calligrammes appartient à l’histoire de la littérature moderne. Il compta de nombreux artistes parmi ses amis, qu’il découvrit ou défendit, de Pablo Picasso à Giorgio De Chirico, d’André Derain à Sonia Delaunay. Nombreux sont ceux dont le nom a été imprimé pour la première fois dans un journal parisien par le biais de l’une de ses chroniques artistiques, ou l’un de ses comptes rendus, enthousiastes ou railleurs, du Salon des indépendants et du Salon d’automne. Le critique Apollinaire n’a pas été moins décisif que le poète. Et les deux sont indissociables, comme le démontre l’exposition présentée à l’Orangerie, à Paris, « Apollinaire, le regard du poète », très bien faite et d’une remarquable abondance. Philippe Dagen

Musée de l’Orangerie, jardin des Tuileries, place de la Concorde, Paris 8e. Tél. : 01 44 77 80 07. Du mercredi au lundi, de 9 heures à 18 heures Entrée : de 6,50 € à 9 €. Jusqu’au 18 juillet.

PHOTOGRAPHIE. August Sander, la société et l’intime, au Point du jour

De l’œuvre du photographe allemand August Sander (1876-1964), on connaît surtout son extraordinaire série « Hommes du XXe siècle », qui ambitionnait d’inventorier ses s...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant