D'anciens soldats anglais aident l'Otan au sol en Libye

le
0
Employés par des sociétés de sécurité privées, ils auraient été repérés à Misrata, selon le quotidien britannique The Guardian .

Depuis le début des opérations militaires en Libye le 19 mars, les alliés, menés par Paris et Londres, s'opposent officiellement à toute intervention armée au sol. Pourtant, des vétérans des forces spéciales britanniques, employés par des sociétés de sécurité privées, opèreraient à Misrata, dans l'ouest libyen, pour renseigner les forces de l'Otan, affirme le quotidien britannique The Guardian mercredi.

Ces anciens membres des forces spéciales (SAS) font parvenir au commandement des opérations de l'Alliance à Naples des informations sur la localisation et les mouvements des troupes de Mouammar Kadhafi, afin de faciliter les bombardements alliés, ont indiqué des sources militaires britanniques au journal. Ces informations sont ensuite vérifiées lors de vols de repérage ou par des drones américains.

Selon ces mêmes sources, ces anciens militaires se trouvent en Libye avec la bénédiction du Royaume-Uni, de la France et d'autres pays membres de l'Alliance a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant