D'anciens responsables de l'athlétisme russe suspendus à vie

le
0
    LONDRES, 7 janvier (Reuters) - L'ancien président de la 
Fédération russe d'athlétisme, Valentin Balakhnitchev, et 
l'ancien chef des entraîneurs du pays, Alekseï Melnikov, ont été 
suspendus à vie pour corruption jeudi par la commission 
d'éthique de l'Association internationale des Fédérations 
d'athlétisme (IAAF). 
    Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de l'IAAF 
Lamine Diack, a écopé de la même peine. Le Français Gabriel 
Dollé, ex-responsable de la lutte antidopage à l'IAAF, est 
suspendu lui pour cinq ans. 
    Les quatre hommes ont été reconnus coupables de multiples 
infractions aux règles antidopage en vigueur dans le monde de 
l'athlétisme et d'implications dans des manoeuvres visant à 
monnayer la dissimulation de tests antidopage positifs. 
    Ces décisions font suite aux révélations de l'Agence 
mondiale antidopage (AMA) qui, dans un rapport de 323 pages 
rendu public début novembre, a dénoncé "une culture de la 
tricherie profondément enracinée" dans l'athlétisme russe. (voir 
 ID:nL8N1341QM ) 
    La marathonienne russe Liliya Choboukhova, médaillée d'or 
aux Jeux de Londres en 2012, a témoigné avoir payé 600.000 
dollars pour que les résultats de tests positifs révélant des 
prises de substances dopantes soient passés sous silence. 
 
 (Mitch Phillips; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant