Cyclisme - Vuelta - 19eme étape : Latour et Quintana à la fête

le
0
Cyclisme - Vuelta - 19eme étape : Latour et Quintana à la fête
Cyclisme - Vuelta - 19eme étape : Latour et Quintana à la fête

Tandis que le Français Pierre Latour a enlevé samedi la 19eme étape de la Vuelta, l’ultime étape de montagne et avant-dernière de ce Tour d’Espagne, Nairo Quintana, qui a résisté jusqu’au bout aux attaques de Chris Froome, devrait remporter dimanche son deuxième grand tour après le Giro en 2014.

Incroyable Pierre Latour (22 ans) ! Le jeune coureur français de l’équipe AG2R a éclipsé le succès promis à Nairo Quintana, dimanche lors de la dernière étape, en remportant la 19eme étape et ultime sortie en montagne à l’issue d’un panache phénoménal dans la dernière ascension, conduisant le peloton au sommet de l’Alto de Aitana. Après avoir rejoint le coureur longtemps en tête, Luis Leon Sanchez, en compagnie des deux autres poursuivants, Darwin Atapuma et Mathias Frank, le natif de Romans-sur-Isère, qui dispute là son premier grand tour, s’est retrouvé au coude à coude avec Atapuma pour la victoire finale. En voyant le Colombien le décrocher sur l’une de ses seules attaques depuis le début de la montée, à 800 mètres de l’arrivée, on ne donnait pourtant plus très cher des chances de Latour.

Troisième victoire française sur la Vuelta

Mais ce dernier, qui avait impressionné par son gros braquet sur la fin de course, revenait au train au prix d’un effort impressionnant et laissait son partenaire d’échappée sur place dans les derniers mètres, signant là le deuxième succès AG2R sur un grand tour après celui de Romain Bardet à l’occasion du Tour de France, la troisième pour les Français sur cette Vuelta 2016 après les victoires d’Alexandre Geniez (FDJ) et Lilian Calmejane (Direct Energie). « Dimanche dernier, j’étais dans le Grupetto, donc j’ai changé d’option, c’était de m’éclater. Aujourd’hui (samedi), j’ai réussi à prendre l’échappée et je gagne, je suis super content. Au pied de la dernière bosse, je n’étais pas sûr de moi, mais j’y croyais de plus en plus. Quand il m’a attaqué à 800 mètres, j’étais dans le mal, mais j’ai réussi à revenir », analysait le héros du jour après son succès dans cette avant-dernière étape.

Deuxième succès dans un grand tour pour Quintana

Et Quintana dans tout ça ? Eh bien, sauf accident, le Colombien remportera dimanche le deuxième grand tour de sa carrière après le Giro en 2014. Samedi, le leader de ce Tour d’Espagne a en effet résisté jusqu’au bout aux coups de butoir d’un Chris Froome très en jambes mais incapable de distancer le triple vainqueur du Tour de France en dépit des nombreuses accélérations du Britannique pour décramponner le leader de la Movistar. Très facile, le Colombien s’est même offert le luxe de remporter le sprint final avec Froome après que les deux champions sont arrivés au coude à coude. Le « Kényan blanc » devrait donc terminer dimanche à la deuxième place de la Vuelta pour la troisième fois dans sa carrière. Alberto Contador, vainqueur à trois reprises du Tour d’Espagne, ne finira, lui, même pas sur le podium cette année. L’Espagnol avait été le premier à tenter une (timide) attaque dans la dernière ascension, mais il termine à l’arrivée loin des meilleurs. Trop loin en tout cas pour déloger Esteban Chaves (Orica) de la troisième place.

Elissonde déchante

Dimanche, il y aura donc deux Colombiens sur le podium final : le vainqueur, Nairo Quintana, et le troisième, Chaves, qui a bien fait de s’extirper du groupe des favoris dans l’avant-dernière difficulté du jour. Pour treize secondes, Chaves devance désormais Contador au classement. Autre sortie opportune du jour : celle d’Omar Fraile (Dimension Data), qui a obtenu suffisamment de points pour s’emparer du maillot de meilleur grimpeur, encore sur les épaules de Kenny Elissonde au départ samedi midi. Là aussi, cela ne s’est joué à rien, puisque Fraile ne prend le maillot que pour un point. Pour le maillot rouge de Quintana, il n’y a pas photo en tout cas. Le Colombien terminera avec 1’23’’ d’avance sur Chris Froome. Une victoire dans un fauteuil. CYCLISME / TOUR D’ESPAGNE 20eme étape – Benidorm-Alto de Aitana – Samedi 10 septembre 2016 1- Pierre Latour (FRA/AG2R-La Mondiale) en 5h19’41’’ 2- Darwin Atapuma (COL/BMC Racing Team) à 0’02″ 3- Fabio Felline (ITA/Trek-Segrafredo) à 0’17’’ 4- Mathias Frank (SUI/Iam Cycling) à 0’40’’ 5- Robert Gesink (PBS/Lotto-Jumbo) à 1’03’’ 6- Bart De Clercq (BEL/Lotto-Soudal) à 1’28’’ 7- Rudy Molard (FRA/Cofidis) à 2’02’’ 8- Lilian Calmejane (FRA/Direct Energie) à 3’01’’ 9- Esteban Chaves (COL/Orica-BikeExchange) à 3’17’’ 10- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 4’03’’ Classement général (après 20 étapes sur 21) 1- Nairo Quintana (COL/Movistar) en 80h42’36’’ 2- Christopher Froome (GBR/Sky) à 1’23’’ 3- Esteban Chaves (COL/Orica-BikeExchange) à 4’08’’ 4- Alberto Contador (ESP/Tinkoff à 4’21’’ 5- Andrew Talansky (USA/Cannondale-Drapac) à 7'43'' 6- Simon Yates (GBR/Orica BikeExchange) à 8’33’’ 7- David De La Cruz (ESP/Etixx-Quick Step) à 11’18'' 8- Daniel Moreno Sanchez (ESP/Movistar) à–'04'' 9- Davide Formolo (ITA/Cannondale-Drapac) à–'17'' 10- George Bennett (AUS/Lotto-Jumbo) à 14’07'' … 13- Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R-La Mondiale) à 18'22''
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant