Cyclisme - Tour de France : Rafal Majka, la chevauchée fantastique

le
0
Le Polonais Rafal Majka s'impose pour la troisième fois sur le Tour de France. Christopher Fromme conserve le maillot jaune.
Le Polonais Rafal Majka s'impose pour la troisième fois sur le Tour de France. Christopher Fromme conserve le maillot jaune.

L'ESSENTIEL. Dans cette étape éprouvante entre Pau et Cauterets, où le mercure a largement dépassé les 35°C, il y avait trois montagnes : le col d'Aspin (1ère catégorie), le Tourmalet (hors-catégorie) et Rafal Majka. Le Polonais de la Saxo-Tinkoff (25 ans) a quitté les échappés dont les Français Thomas Voekler (Europcar) et Julien Simon (Cofidis) à 47 km de l'arrivée, dans la terrible montée du Tourmalet. Puis, le coéquipier de Contador a contrôlé son avance avant de conclure son raid solitaire par une victoire, à Cauterets. Pour la première fois depuis le début de ce Tour de France, une échappée arrive à son terme.

Un an après avoir remporté deux victoires d'étapes sur le Tour de France (14e et 17e étape) et le Tour de Pologne, Rafal Majka a marqué des points précieux au classement de meilleur grimpeur. L'an dernier, le Polonais avait ramené le maillot à poids jusqu'à Paris. Il espère récidiver cette année et il est bien parti, lui qui talonne Christopher Froome, actuel détenteur du maillot à pois. Mais l'Anglais a un autre maillot sur les épaules, le jaune, son unique objectif. D'ailleurs, le vainqueur de l'étape de la veille n'a pas été menacé une fois durant cette étape longue de 188 km.

Le calvaire des Français

Les jours se suivent et se ressemblent pour les meilleurs coureurs français. Thibaut Pinot, deuxième de la Grande Boucle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant