Cyclisme - Tour de France : Quintana voit toujours Froome comme grand favori

le
0
Cyclisme - Tour de France : Quintana voit toujours Froome comme grand favori
Cyclisme - Tour de France : Quintana voit toujours Froome comme grand favori

Nairo Quintana, qui fera partie des candidats au podium du Tour de France voire à la victoire finale, estime que Chris Froome, triple vainqueur de l'épreuve, reste le grand favori. Mais il voit aussi beaucoup d'autres outsiders.

La saison cycliste a débuté depuis cinq mois, mais Chris Froome (32 ans) n'a toujours pas remporté la moindre course. Avec à son palmarès de 2017 une quatrième place sur le Critérium du Dauphiné et une sixième place sur le Herald Sun Tour en Australie, le triple vainqueur du Tour de France n'arrivera pas au départ de la Grande Boucle (le 3 juillet à Düsseldorf) avec le même niveau de confiance que les années précédentes.

Quintana : « Froome sera à 100% en juillet »

Malgré tout, son grand rival Nairo Quintana (vainqueur de quatre étapes et deux classements généraux cette année) estime qu'il reste le grand favori. « Pour moi, Froome est toujours le grand favori. Il a toujours une approche parfaite du Tour. C'est une course où il a été brillant par le passé, et je suis sûr qu'il sera à 100% en juillet », a déclaré le Colombien sur le site de son équipe Movistar. Une équipe dont il sera le co-leader avec Alejandro Valverde, qui a lui réussi un début de saison exceptionnel (11 victoires). Et partager le leadership cela ne dérange pas du tout Quintana : « L'immense force d'Alejandro crée une menace sérieuse pour les autres rivaux, qui ont peur de ce qu'il peut réussir. Cela me rend très calme de l'avoir dans mon équipe. »

Quintana n'oublie pas Contador, Aru, Bardet...

En dehors de Froome et Valverde, Nairo Quintana se méfie également de Richie Porte, Alberto Contador, Romain Bardet, Simon Yates, Esteban Chaves, Fabio Aru ou encore Jakob Fuglsang. « On a vu lors du Giro, avec la victoire de Tom Dumoulin, qu'il y avait toujours une part de surprise, des coureurs sur lesquels vous ne comptez pas vraiment pour avoir un résultat et qui finissent par devenir un concurrent pour le classement général », note Quintana. Qui, après être monté sur le podium de trois Tours de France, espère bien se défaire des favoris et outsiders pour remporter sa première Grande Boucle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant