Cyclisme - Tour de France 2017 - Romain Bardet : « Pas le parcours qui m'avantage le plus »

le
0
Cyclisme - Tour de France 2017 - Romain Bardet : « Pas le parcours qui m'avantage le plus »
Cyclisme - Tour de France 2017 - Romain Bardet : « Pas le parcours qui m'avantage le plus »

Au micro d’Eurosport, juste après que le parcours du Tour de France 2017 a été dévoilé, Romain Bardet a livré son sentiment sur le tracé. Le leader français de l’équipe Ag2R-La Mondiale estime qu’il n’est pas forcément taillé pour lui, mais présente l’avantage d’être très intéressant.

« C’est un parcours intéressant. Ce n’est pas le plus montagneux, ni celui qui m’avantage le plus, mais il va falloir composer avec. Dans ce sens-là, il est justement intéressant aussi, car il va amener à se découvrir et à inventer des choses. » Juste après que Christian Prudhomme a dévoilé le parcours du Tour de France 2017, ce mardi midi au Palais des Congrès de Paris, Romain Bardet (25 ans) a livré au micro d’Eurosport une analyse mitigée en ce qui concerne ses chances de briller. Toutefois, le jeune leader français de l’équipe AG2R-La Mondiale voit beaucoup d’intérêt dans ce parcours, notamment pour sa capacité à forcer des coureurs, dont il fait partie, à se faire violence et à aller chercher des qualités peut-être insoupçonnées. « C’est un parcours intéressant, qui va emprunter pas mal d’itinéraires méconnus, en tout cas, que je ne connais pas personnellement, avec beaucoup de moyenne montagne. Mais il sera intéressant car traverser les cinq massifs peut pimenter la course. Ça va être intéressant, mais il va surtout falloir le découvrir plus finement. »

Bardet n'est pas emballé par les 36km de chrono mais se console avec les arrivées en descente

Le deuxième du Tour de France 2016 derrière Chris Froome aura notamment tout le temps d’étudier les 36 kilomètres de contre-la-montre individuel que propose cette édition et dont le grand espoir du cyclisme hexagonal se serait bien passé. « Ce n’est pas une super nouvelle car ils sont vraiment placés de manière stratégique, avec un chrono d’entrée qui va figer le classement général et qui va favoriser les meilleurs rouleurs en toute fin de course. Le cumul des kilomètres n’est pas hyper important mais ils vont vraiment être cruciaux pour le classement général. » En revanche, Bardet a accueilli avec beaucoup de plaisir toutes ces étapes de montagne dont les arrivées ne seront pas jugées au sommet, mais en bas des cols. « C’est vrai que je suis content du nombre d’arrivées en descente, avoue celui qui a terminé deuxième du dernier Critérium du Dauphiné. Il y a beaucoup d’arrivées en descente, sur des parcours de moyenne montagne qui vont peut-être rendre la course plus imprévisible que par le passé, où on empruntait beaucoup de grands cols avec des arrivées en altitude. La course va peut-être être plus stratégique et amener les coureurs à se découvrir. »

Bardet a déjà noté l'étape de Chambéry sur son petit carnet : « Ce sera une étape reine »

Né à Brioude, Romain Bardet n’aura pas le bonheur de passer sur ses terres. Mais pas loin. « Il y a un col à 14%. Ça a beau être près de la maison, je ne connais pas encore toutes les routes. Mais ça va rendre ce final intéressant car ce sont beaucoup de petites routes très casse-patte (sic), donc j’imagine que les organisateurs nous ont déniché une petite pépite pour finir (rires). » Sur son agenda, l’ancien coureur du club de Chambéry a bien évidemment déjà coché la 9eme étape, qui conduira le peloton de Nantua à… Chambéry, d'où est originaire également son directeur sportif, Vincent Lavenu. « Ce sera vraiment une étape reine du Tour de France, prévient Bardet. Parce que l’enchaînement du Mont du Chat et du Grand Colombier devrait vraiment faire exploser le peloton. Un peu à l’image de l’étape de cette année, qui était arrivée à Culoz, ce seront des routes difficiles qui vont certainement entraîner un écrémage du peloton. » L’intéressé, pressé d’y être, se frotte les mains. « On va sortir des sentiers battus et de ce qu’on a l’habitude de faire, avec des arrivées au sommet et une course assez limpide. Ça va rendre la course plus intéressante à suivre. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant