Cyclisme - Tour d'Espagne - FDJ : Geniez a géré comme il le pouvait le final

le
0
Cyclisme - Tour d'Espagne - FDJ : Geniez a géré comme il le pouvait le final
Cyclisme - Tour d'Espagne - FDJ : Geniez a géré comme il le pouvait le final

Vainqueur de la troisième étape au sommet de la courte mais exigeante montée du Mirador de Ezaro, Alexandre Geniez a confié ne pas avoir forcément cru en ses chances et avoir géré la montée finale le mieux possible.

Pour la deuxième fois de sa carrière, Alexandre Geniez a levé les bras en vainqueur lors d’une étape du Tour d’Espagne. Le coureur de la formation FDJ, après une longue échappée, s’est imposé au sommet du Mirador de Ezaro. Une montée finale tellement difficile qu’il ne croyait pas forcément en ses chances face au retour d’un peloton qui a trop tardé à se mettre en marche. « Il n'y avait rien de fait. Cela s'est joué dans le final, a confié Alexandre Geniez au micro d’Eurosport après la course. Il n'y avait pas énormément de chance de réussir à la base, mais cela s'est regardé derrière. Personne ne voulait prendre en main le peloton. C'est ce qui nous a permis d'avoir une chance d'aller au bout. »

Geniez : « C’était l’Alpe d’Huez dans le final »

La dernière difficulté de cette étape n’était pas très longue, seulement 1800m, mais les pourcentages proposés était presque délirants. La moyenne de la pente était de 13,8% et la pente maximale répertoriée atteignait le chiffre de 30%. Un mur dans lequel la foule s’était amassée, faisait faire à Alexandre Geniez un petit parallèle avec une des plus célèbres montées du Tour de France. « C'était l'Alpe d'Huez dans le final. Dès le pied il y avait un monde indescriptible, assure ce dernier. On n'entendait plus rien. Il n'y a pas de montée comme cela en France. C'était si raide : chacun gérait son effort comme il le pouvait. » Et dire que ce Mirador de Ezaro n’était que la première des douze arrivées au sommet prévues sur cette Vuelta 2016...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant