Cyclisme : Rafal Majka, l'ascension d'un Tour à l'autre

le
0
Vainqueur de deux étapes sur le Tour de France et du maillot à pois, Rafal Majka a remporté la première étape de montagne du Tour de Pologne.
Vainqueur de deux étapes sur le Tour de France et du maillot à pois, Rafal Majka a remporté la première étape de montagne du Tour de Pologne.

Rien ne lui résiste. Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 25 ans, a une nouvelle fois levé les bras au ciel jeudi. Au cours de la première des deux étapes de montagne du Tour de Pologne, le coureur de la Saxo-Tinkoff s'est imposé, dans le final. Une victoire au forceps et au panache, non sans rappeler ses succès deux semaines plus tôt sur le Tour de France. Alors que, durant la Grande Boucle, les observateurs et les fans tricolores insistaient sur l'émergence de la nouvelle génération de coureurs français - Jean-Christophe Péraud (2e), Thibaut Pinot (3e), Romain Bardet (6e) -, lui aussi faisait sa première démonstration, déjà au plus haut niveau. Rafal Majka ne devait pourtant pas participer au Tour. Il ne doit sa place qu'aux "anomalies" détectées sur le passeport biologique du Tchèque Roman Kreuziger. Lui, le jeune Polonais de 25 ans, prend donc la place d'un lieutenant expérimenté d'Alberto Contador. Rafal Majka en a forcément le talent selon le staff de la Saxo-Tinkoff : lors d'un stage à Majorque alors qu'il débutait, il avait réussi à suivre dans les bosses le leader de sa nouvelle équipe. Le Tour, un sacré coup de projecteur Mais sur le Tour cette année, Alberto Contador a fini par abandonner. Passé la déception, la Tinkoff-Saxo encourage les siens à attaquer et à viser une victoire d'étape. Alors, les lieutenants de Contador deviennent des attaquants. Michael Rogers s'offre la victoire à Bagnères-de-Bigorre. Rafal Majka, lui,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant