Cyclisme: Peter Sagan gagne à Oman, où les favoris se montrent

le
0

AL BUSTAN, Oman (Reuters) - Le Slovaque Peter Sagan s'est imposé mardi dans la deuxième étape du Tour d'Oman, qui n'était pas la plus compliquée de la semaine mais a au moins permis de voir que les grands noms du peloton répondaient présents.

Le final de cette étape, courue sur 146 km entre Fanja in Bidbid et Al Bustan, était très attendu : une côte sévère placée à dix km de l'arrivée exigeait un petit braquet avant d'enchaîner deux pentes raides et le petit toboggan final.

Ces ultimes kilomètres promettaient une belle explication et elle a eu lieu, en conclusion d'une étape animée par l'échappée de Bobby Traksel.

Alberto Contador a attaqué au sommet de la première difficulté en contrant Rinaldo Nocentini et a provoqué une sélection de 50 coureurs avec les favoris et quelques Français - Maxime Bouet, Tony Gallopin , Nacer Bouhanni, Geoffrey Soupe, Arnold Jeannesson et Kenny Elissonde.

Dans la roue de Contador figuraient Cadel Evans et Bradley Wiggins, qui travaille ouvertement pour Christopher Froome, celui-ci s'étant mis en tête de viser la victoire finale.

Avant la plongée sur Al Bustan, Gallopin a pris les devants en compagnie de Vincenzo Nibali et du Suisse Martin Elmiger, déjà en vue pendant le Tour du Qatar la semaine dernière.

"Nous n'avions pas une avance énorme", a raconté Gallopin, "et j'ai vu Sagan nous rattraper. Il est revenu très vite et je n'ai pas été capable de prendre son sillage."

Le maillot vert du dernier Tour de France a en effet réussi un petit écart pour franchir la ligne légèrement détaché, une première cette saison.

"C'est toujours un moment spécial de remporter sa première victoire", a dit le Slovaque. "Cela confirme mes bonnes sensations et je sais qu'il y a encore des étapes que je peux gagner avant la fin de la semaine."

Mercredi, il retrouvera les routes menant au barrage de Wadi Dayqah Dam où il s'était imposé l'an dernier.

Gilles Le Roc'h, édité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant