Cyclisme - Mondiaux (Elite H) : Sagan s'estime chanceux

le
0
Cyclisme - Mondiaux (Elite H) : Sagan s'estime chanceux
Cyclisme - Mondiaux (Elite H) : Sagan s'estime chanceux

Victorieux de la course en ligne des championnats du monde pour la deuxième année de suite à Doha ce dimanche, Peter Sagan a estimé avoir été un peu chanceux dans le sprint final.

Tenant du titre, Peter Sagan faisait partie des favoris à un nouveau maillot arc-en-ciel mais n’était pas le grand favori. Mais, malgré cela, le Slovaque a fait parler sa puissance dans les 200 derniers mètres de la course pour coiffer au poteau Mark Cavendish et Tom Boonen. Mais le futur leader de l’équipe Bora-Hansgrohe n’a pas caché avoir géré ses efforts face à la chaleur. « J'ai d'abord été content de me retrouver avec les Belges et les Italiens devant, c'était une première victoire, a assuré à l’AFP Peter Sagan. J'ai pensé que les Belges attaqueraient car ils étaient plusieurs devant, les Norvégiens aussi. C'est un peu étrange mais je pense que tout le monde a souffert de la chaleur. Je suis très heureux que ça se soit passé de cette façon. Si j'attaquais, j'allais laisser des forces. J'ai préféré continuer comme ça. »

Sagan : « Il y a un côté loterie »

En ce qui concerne le sprint final, Peter Sagan n’a pas caché avoir eu un peu de chance que la porte s’ouvre devant lui pour qu’il puisse mettre la gomme dans les dernières longueurs. « Dans le sprint, j'ai eu la chance que Nizzolo ne ferme pas la porte, j’aurais pu tomber s’il l’avait fait, résume le double champion du monde. Cela n'arrive pas tous les jours de gagner des sprints pareils. On ne sait jamais ce qui va se passer. Quand on choisit (une option tactique, ndlr), il y a un côté loterie. » Et une loterie qui, au final, lui a souri puisqu’après le titre de champion d’Europe à Plumelec, Peter Sagan va porter un an de plus le maillot arc-en-ciel... et rien n’indique qu’il n’aura pas sa chance à Berger en septembre 2017 lors des prochains championnats du monde.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant