Cyclisme - Mondiaux (Elite F) : Dideriksen met en échec les Pays-Bas

le
0
Cyclisme - Mondiaux (Elite F) : Dideriksen met en échec les Pays-Bas
Cyclisme - Mondiaux (Elite F) : Dideriksen met en échec les Pays-Bas

Alors que les Pays-Bas ont contrôlé la course du début à la fin, empêchant les tentatives d’échappées de coureuses comme Amber Neben, Kirsten Wild n’a pas été en mesure de conclure sur la ligne d’arrivée, dépassée sur le fil par Amalie Dideriksen, qui s’empare du maillot arc-en-ciel.

Le titre était promis aux Pays-Bas, avec leur armada orange, mais le sprint final n’a pas souri aux Néerlandaises dans ce Mondial du désert. Lancée depuis la Qatar Foundation, au cœur de Doha, pour 134,5km, cette course élite féminine a mis du temps à trouver son rythme. La première tentative d’échappée a été à mettre à l’honneur de la Japonaise Eri Yonamine, partie à peine le parcours neutralisé d’une dizaine de kilomètres achevé. Le peloton n’a jamais répondu à cette offensive kamikaze et vouée dès le départ à l’échec, seules quelques équipes comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Afrique du Sud ou l’Australie ont mené un tempo pour maintenir Eri Yonamine à environ trente secondes. Un début de course également marqué par la chaleur sur la capitale du Qatar, et des difficultés pour certaines concurrentes à attraper des bidons pour se rafraîchir et des chutes, notamment celle de la Néerlandaise Kirsten Wild.

Neben a tenté sa chance

A 70km de l’arrivée, la surprise est la tentative de loin de la championne du monde du contre-la-montre, l’Américaine Amber Neben. L’équipe des Pays-Bas a senti qu’il ne fallait pas la laisser partir, Marianne Vos et la tenante du titre Lizzie Deignan ont également tenté leur chance dans la foulée de l’Américaine mais Amber Neben a su contrer... mais le peloton a mené le tempo juste pour reprendre rapidement la rouleuse américaine. Cette dernière a tout fait pour éviter une arrivée au sprint dans ce championnat du monde au tracé qui promet d’entrée une arrivée de ce type et est partie de nouveau à 40km du but, prenant cette fois un avantage proche de la cinquantaine de secondes. Un écart qui a baissé petit à petit sous l’impulsion de l’équipe favorite de ce Mondial, les Pays-Bas.

Un sprint final inévitable mais les Pays-Bas battus

C’est finalement dans les premiers instants de l’ultime tour du circuit de 15,2km tracé sur l’île artificielle de The Pearl Qatar qu’Amber Neben est définitivement reprise. Un dernier tour où, d’entrée, le peloton est secoué par un trio Emma Johansson-Lizzie Deignan-Marianne Vos mais où aucune échappée ne parvient à se détacher et où les Françaises sont restées placées comme Aude Biannic ou Roxane Fournier, malgré l’abandon dans le dernier tiers de Pascale Jeuland, une des chances tricolores dans un sprint final. C’est donc sans surprise que le maillot arc-en-ciel s’est joué dans un sprint final avec un très large groupe aux avant-postes dans les cinq derniers kilomètres. Le train néerlandais s’est mis en place et a mené un tempo d’enfer et mettre dans les meilleures dispositions Kirsten Wild. Dans l’emballage final, l’Italie essaye de remonter mais Marianne Vos lance Kirsten Wild à 200m de la ligne... Dans le léger faux-plat montant d’arrivée, la Néerlandaise semble bien partie pour s’imposer... mais elle perd en vitesse et se fait déborder dans les derniers mètres par la Danoise Amalie Dideriksen qui la devance d’une demi-roue quand la médaille de bronze revient à la Finlandaise Lotta Lepisto, d’un rien devant la tenante du titre Lizzie Deignan. Première Française, Roxane Fournier prend une belle sixième place quand Aude Biannic prend la 37eme place à l’arrivée. CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE Course en ligne Elite (F) - 134,5km - Samedi 15 octobre 2016 1- Amalie Dideriksen (DAN) en 3h10'27’’ 2- Kirsten Wild (PBS) mt 3- Lotta Lepisto (FIN) mt 4- Lizzie Deignan (GBR) mt 5- Marta Bastianelli (ITA) mt 6- Roxane Fournier (FRA) mt 7- Chloe Hosking (AUS) mt 8- Sheyla Gutierrez Ruiz (ESP) mt 9- Joëlle Numainville (CAN) mt 10- Jolien D’Hoore (BEL) mt ... 37- Aude Biannic (FRA) à 12’’ 88- Audrey Cordon (FRA) à 1'00’’ 100- Eugenie Duval (FRA) à 6'46’’ ...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant