Cyclisme: Michael Rasmussen avoue s'être dopé pendant douze ans

le
0
LE CYCLISTE DANOIS MICHAEL RASMUSSEN AVOUE S'ÊTRE DOPÉ PENDANT DOUZE ANS
LE CYCLISTE DANOIS MICHAEL RASMUSSEN AVOUE S'ÊTRE DOPÉ PENDANT DOUZE ANS

COPENHAGUE (Reuters) - L'ancien coureur danois Michael Rasmussen, exclu du Tour de France en 2007 et suspendu deux ans pour non respect des règlements antidopage, a reconnu jeudi s'être dopé pendant toute sa carrière.

Rasmussen a confessé avoir pris des produits interdits de 1998 à 2010 à l'occasion d'une conférence de presse, après avoir passé un accord avec les autorités antidopage.

En 2007, il avait été exclu de la Grande Boucle par son équipe alors qu'il portait le maillot jaune pour avoir menti sur ses données de localisation. Les coureurs doivent les donner afin que des contrôles inopinés puissent être réalisés hors compétition. Il a ensuite été suspendu deux ans, jusqu'en 2009.

Ses aveux interviennent quelques jours après ceux de l'Américain Lance Armstrong, suspendu à vie et déchu de ses sept victoires dans le Tour de France entre 1999 et 2005 pour avoir été au coeur, selon l'Agence américaine antidopage, du programme de dopage "le plus sophistiqué" que ce sport ait connu.

John Ahlander, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant