Cyclisme : les sponsors restent optimistes

le
0
En dépit des déboires de Lance Armstrong et du retrait de Rabobank, tous les partenaires français ont réaffirmé leur engagement dans le cyclisme. Selon les experts, leur notoriété devrait être renforcée par ces scandales. » Éc?uré, Rabobank arrête de sponsoriser le cyclisme

«Lance Armstrong, c'est du passé» ou encore «Rabobank n'est pas aussi propre que nous». Telles sont en substance les réactions des sociétés françaises qui sponsorisent le Tour de France, à la suite du retrait surprise de la banque néerlandaise, partenaire majeur du cyclisme, et des déboires du champion cycliste américain convaincu de dopage. L'UCI a retiré ce lundi à Lance Armstrong ses 7 Tours de France. Ces deux dernières «affaires» n'ont pour l'heure provoqué aucun «effet domino». «Nous ne sommes pas dans la même situation que Rabobank, affirme un responsable de La Française des Jeux, partenaire de ce sport depuis 1996 avec un budget 2012 de 8 millions d'euros. Tant que nous n'aurons ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant