Cyclisme: le Suisse Oliver Zaugg fait sensation en Lombardie

le
0

par Gilles Le Roc'h

LECCO, Italie (Reuters) - Considéré depuis le début de sa carrière comme un équipier de l'ombre, le Suisse Oliver Zaugg a surgi en pleine lumière samedi pour s'imposer en solitaire dans le Tour de Lombardie, profitant des efforts consentis trop tôt par tous les favoris.

Parti seul dans la dernière ascension, le coureur de la formation Leopard-Trek a devancé de huit secondes l'Irlandais Daniel Martin (Garmin-Cervélo) et l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha), au terme des 241 km disputés entre Milan et Lecco.

Courue dans des conditions idéales, la dernière classique de la saison s'est emballée très loin de l'arrivée comme si les favoris, déroutés par la nouveauté du parcours, avaient perdu de leur sang-froid et s'étaient lancés dans une course de longue haleine qui fut certes intéressante, mais qui s'est avérée suicidaire.

Philippe Gilbert, double tenant du titre, a lancé les hostilités à 80 kilomètres de l'arrivée, dans la descente du Colma di Sormano, fatale à l'échappée matinale.

L'initiative du Belge, doutant de sa propre équipe, et suivi de Jakob Fuglsang (Leopard-Trek), Christophe Le Mével (Garmin-Cervélo) et Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale) a projeté à l'avant une vingtaine de coureurs.

Le peloton redevenant menaçant avant l'ascension de Madonna del Ghisallo, Nibali, toujours à la recherche de sa première victoire cette saison, a joué son va-tout, avec talent et courage.

Malheureusement pour l'Italien, il lui fallait affronter seul vingt kilomètres de plat et sa tentative a pris fin à 17 km de l'arrivée, après un travail impressionnant du Team Sky.

Il restait à franchir l'ascension d'Ello et si le Suédois Thomas Löfkvist (Sky) y a fait le forcing, Zaugg a saisi sa chance pour ne plus être inquiété et devenir l'un des vainqueurs de classiques les plus surprenants de ces dix dernières années, à l'image de Magnus Backstedt dans Paris-Roubaix en 2004.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant