Cyclisme : La Ligue nationale menace l'UCI

le
0
Cyclisme : La Ligue nationale menace l'UCI
Cyclisme : La Ligue nationale menace l'UCI

La LNC a réaffirmé son désaccord avec l'UCI sur la réforme du calendrier World Tour et prévenu qu'elle avait engagé des poursuites à l'encontre de l'instance internationale.

Cette fois-ci, on pourrait bien avoir atteint le point de non retour entre l'UCI et la LNC. Présidée par Marc Madiot, la Ligue nationale a publié un communiqué de presse ce mardi afin de réitérer sa volonté d'engager la discussion avec l'Union cycliste internationale. Inquiète de voir de nombreuses courses (dix au total) ajoutées au calendrier World Tour dans le cadre de la réforme engagée par l'UCI, la LNC souhaitait amorcer la discussion et défendre son pointe de vue. Or, l'UCI n'aurait pas donné suite à sa requête. La Ligue nationale de cyclisme avait prévenu en septembre qu'elle étudiait « l'ensemble des possibilités juridiques », à l'issue de son bureau exécutif, dont un recours devant le Tribunal arbitral du sport. Elle a finalement tenu parole, décidant d'engager des poursuites et de saisir les autorités compétentes sur le plan juridique. «La LNC a mandaté son conseil, le cabinet Ellipse Avocats afin qu'il entame la procédure auprès de la juridiction compétente à l'encontre de l'UCI, peut-on lire dans le communiqué de presse de la Ligue transmis ce mardi. La LNC agit dans l'intérêt du cyclisme français, de ses coureurs, de ses équipes, de ses organisateurs mais aussi dans celui de l'ensemble du cyclisme international. La mondialisation de notre sport ne doit pas passer par la suppression du système pyramidal que promet la mise en place du calendrier World Tour 2017
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant