Cyclisme: l'UCI n'a rien fait après Armstrong, dit Tygart

le
0
L'USADA ACCUSE L'UCI DE N'AVOIR PAS RÉAGI FERMEMENT À L'AFFAIRE LANCE ARMSTRONG
L'USADA ACCUSE L'UCI DE N'AVOIR PAS RÉAGI FERMEMENT À L'AFFAIRE LANCE ARMSTRONG

PARIS (Reuters) - Le patron de l'Agence américaine antidopage (Usada), Travis Tygart, a estimé jeudi que l'Union cycliste internationale (UCI) n'avait pas tenu sa promesse de réagir fermement à l'affaire Lance Armstrong.

L'homme dont les travaux ont entraîné la chute de l'ancien septuple vainqueur du Tour de France, suspendu à vie et déchu de ses titres, a jugé devant la commission d'enquête sur l'efficacité de la lutte dopage du Sénat français que l'UCI n'avait rien fait.

"Il est inacceptable que l'UCI ait validé notre décision raisonnée, ait annoncé publiquement que des 'actes fermes étaient nécessaires' et n'ait simplement rien fait", a dit Travis Tygart.

L'UCI, a rappelé le président de l'Usada durant son audition, avait affirmé que seul "un examen transparent et ferme du passé répondrait aux critiques".

"Le seul acte ferme est intervenu quelques semaines plus tard quand l'UCI a démantelé la commission indépendante qui commençait à agir de façon indépendante en enlevant les menottes et le bandeau que lui avait mis l'UCI au départ", a dit Tygart.

L'UCI a dissout fin janvier la commission tricéphale qui était chargée d'enquêter sur le scandale Armstrong et des allégations de négligence visant l'instance dirigeante du cyclisme international. Une commission Vérité et Réconciliation devait lui succéder mais elle n'a pas encore vu le jour.

"La stratégie actuelle de l'UCI est de temporiser, laisser une nouvelle saison démarrer, laisser un nouveau Tour de France avoir lieu, laisser passer six mois et les gens oublieront", a ajouté Travis Tygart.

Le président de l'UCI, Pat McQuaid, avait qualifié "d'ordures" Tyler Hamilton et Floyd Landis, deux ex-équipiers d'Armstrong qui ont témoigné contre lui dans le cadre de l'enquête menée par l'Usada.

"C'est un message fort et effrayant envoyé aux autres : vous feriez mieux de ne pas la ramener", a dit Tygart, souhaitant que la vérité trouve enfin toute sa place.

Julien Prétot, édité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant