Cyclisme: l'UCI a ouvert une "hotline" sur le dopage

le
0

PARIS (Reuters) - L'Union cycliste internationale (UCI) a ouvert une ligne téléphonique réservée aux coureurs professionnels désireux de parler de dopage tout en restant anonyme, a fait savoir mercredi l'organe dirigeant de ce sport.

"Les athlètes peuvent appeler l'assistance téléphonique par exemple s'ils font l'objet de pressions pour se doper, ou s'ils ont participé à du dopage organisé", dit l'UCI dans un communiqué.

"Un organisme externe a été mandaté pour assurer les opérations en faisant preuve de la plus stricte confidentialité", précise l'instance qui a souvent été montrée du doigt pour son laxisme présumé en matière de dopage.

"Cela garantit que l'ensemble des appels téléphoniques peuvent aussi être passés de façon anonyme, à tout moment de la journée et de la semaine, ce qui répond à une recommandation de l'Association des Cyclistes Professionnels (CPA)."

La "hotline" fonctionnera 24 heures sur 24 en français et en anglais, selon l'UCI.

L'organe suprême du cyclisme mondial a été ébranlé à la suite du déclenchement de l'affaire Lance Armstrong qui a abouti à l'annulation des sept titres de l'Américain dans le Tour de France.

Selon des médias américains, l'ancien coureur cycliste a livré des aveux sur ses pratiques de dopage dans une interview qui sera diffusée jeudi et vendredi à la télévision américaine.

Simon Carraud, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant