Cyclisme: l'Italien Enrico Gasparotto s'offre l'Amstel Gold Race

le
0
ENRICO GASPAROTTO REMPORTE L'AMSTEL GOLD RACE
ENRICO GASPAROTTO REMPORTE L'AMSTEL GOLD RACE

MAASTRICHT, Pays-Bas (Reuters) - L'Italien Enrico Gasparotto a remporté dimanche l'Amstel Gold Race, sa plus belle victoire depuis son titre de champion d'Italie il y a sept ans.

Le coureur Astana, que personne n'attendait dans cette classique disputée sur 256,5 km entre Maastricht et le Cauberg, s'est imposé au sprint devant le Belge Jelle Vanendert et le Slovaque Peter Sagan.

Les trois hommes ont fait montre de courage et de puissance pour s'extraire d'un peloton d'une soixantaine de coureurs, à environ un km de l'arrivée.

D'apparence supérieur, Peter Sagan a fourni en premier son effort avant de craquer, de se laisser dépasser par Jelle Vanendert et de subir les foudres de la contre-attaque d'Enrico Gasparotto.

A 30 ans, l'Italien a remporté là sa première victoire d'affilée dans une classique.

"Il y a deux ans, j'avais terminé troisième ici et j'ai appris de mes erreurs passées", a déclaré le vainqueur du jour à l'issue de la course.

"La dernière fois, j'avais attaqué trop tôt dans le Cauberg mais cette fois-ci, j'ai attendu jusqu'au dernier moment. Il s'agit de ma plus belle victoire depuis les championnats d'Italie en 2005", a-t-il ajouté.

Une semaine après Paris-Roubaix, peu de favoris des classiques printannières avaient fait le déplacement et ceux qui étaient au départ à Maastricht n'ont pas été à la fête.

La vainqueur du dernier Tour de France, Cadel Evans, a en effet abandonné à mi-course et le Belge Philippe Gilbert, parti trop tôt à l'attaque, a terminé sixième, soit juste derrière le premier Français classé, Thomas Voeckler.

Alasdair Fotheringham, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant