Cyclisme: l'Italien Danilo Di Luca suspendu pour dopage

le
0
LE CYCLISTE ITALIEN DANILO DI LUCA SUSPENDU POUR DOPAGE
LE CYCLISTE ITALIEN DANILO DI LUCA SUSPENDU POUR DOPAGE

LONDRES (Reuters) - L'ancien vainqueur du Giro d'Italie Danilo Di Luca a été suspendu à titre provisoire après avoir été contrôlé positif à l'EPO, a annoncé vendredi l'Union cycliste internationale (UCI).

Di Luca a fait l'objet d'un test hors compétition à son domicile le 29 avril, cinq jours avant le départ de l'actuel Giro, précise l'UCI.

Le coureur italien avait déjà été contrôlé positif à la même substance en 2009. L'équipe Vini-Fantini qu'il avait rejoint il y a un mois a annoncé qu'elle le licenciait et lui demanderait des dommages et intérêts.

"Je suis anéanti. Je n'avais jamais voulu de lui dans l'équipe", a déclaré le directeur sportif Luca Scinto.

"Nous avions construit notre groupe sur les valeurs sacrées du cyclisme et nous avons fait l'erreur d'accepter une requête formulée à plusieurs reprises par notre principal sponsor (...) qui nous a demandé d'avoir confiance en un athlète qui était un de ses amis chers."

Ce sponsor, Valentino Sciotti, a fait amende honorable.

"Que dire ? J'ai cru en l'homme et en l'athlète et il est vrai que je suis responsable parce que je me suis trompé", a-t-il dit.

"Je dois demander pardon aux supporters, à l'équipe, aux autres sponsors, à mes partenaires, à tous les autres coureurs qui participent honnêtement et loyalement au Giro et à tous les jeunes athlètes choqués par cette nouvelle."

Agé de 37 ans, Di Luca a connu son heure de gloire en 2007 en remportant le Giro et Liège-Bastogne-Liège. Il occupait la 26e place du Giro à 33'33" du premier, son compatriote Vincenzo Nibali.

Alors que la 19e étape de la course a été annulée vendredi à cause de chutes de neige, ce dernier a jugé que le contrôle positif de Di Luca portait atteinte à tous les autres coureurs.

"C'est une très mauvaise nouvelle parce que c'est toujours l'ensemble des coureurs qui paie le prix de quelque chose comme ça. Ce genre de chose n'est jamais une bonne nouvelle pour le cyclisme", a-t-il dit.

Le sort de la dernière étape de montagne dont l'arrivée est prévue samedi au sommet de Tre Cime di Lavaredo reste en suspens à cause du mauvais temps. Le Giro doit s'achever dimanche à Brescia.

Alison Wildey, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant