Cyclisme: l'équipe russe Katusha intégrée au World Tour

le
0
L'ÉQUIPE RUSSE KATUSHA VA ÊTRE ADMISE AU SEIN DU WORLD TOUR
L'ÉQUIPE RUSSE KATUSHA VA ÊTRE ADMISE AU SEIN DU WORLD TOUR

PARIS (Reuters) - Katusha va être admise dans le World Tour, le Tribunal arbitral du sport (Tas) ayant estimé vendredi que la décision de l'Union cycliste internationale (UCI) d'interdire à la formation russe l'accès à l'élite du cyclisme mondial était sans fondement.

La formation aux 29 victoires en 2012, emmenée par le numéro un mondial Joaquim Rodriguez, contestait son éviction décidée en décembre par la commission des licences de l'UCI.

"Au cours des délibérations suivant l'audience, la Formation du Tas n'est pas parvenue aux mêmes conclusions que la Commission des licences de l'UCI et a décidé d'admettre l'appel", a annoncé le Tas dans un communiqué.

"Conformément à la décision du Tas, la demande de Katusha Management SA d'être enregistrée comme une 'UCI ProTeam' pour la saison 2013 de l'UCI World Tour est accordée."

L'UCI n'a jamais fait connaître les raisons précises de la décision dont Katusha a fait appel devant le Tas, et seule la rumeur d'un problème "éthique" est venue expliquer que les Russes n'appartiennent pas au World Tour.

L'Espagnol Joaquim Rodriguez avait, pour sa part, menacé de trouver une équipe qui lui garantirait une participation au Tour de France.

"C'est à l'évidence une de nos plus belles victoires", écrit le patron de Katusha et président de la Fédération russe de cyclisme, Igor Makarov, dans un communiqué. "Nous sommes ravis que la justice ait enfin triomphé".

La décision du Tas place l'UCI dans une position compliquée dans la mesure où la saison a déjà commencé avec 18 équipes dans le World Tour.

Soit l'instance dirigeante retire une formation de l'élite du cyclisme mondial, soit elle en ajoute, ce qu'elle n'a en théorie pas le droit de faire, le World Tour étant réservé à 18 équipes.

Dans un bref communiqué, l'UCI fait savoir qu'elle va "évaluer les conséquences de cette décision et communiquera dans les jours à venir".

Julien Prétot, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant