Cyclisme: l'ancien manager de Lance Armstrong quitte RadioShack

le
0
JOHAN BRUYNEEL, EX-MANAGER DE LANCE ARMSTRONG, QUITTE RADIOSHACK
JOHAN BRUYNEEL, EX-MANAGER DE LANCE ARMSTRONG, QUITTE RADIOSHACK

par Julien Pretot

PARIS (Reuters) - Johan Bruyneel, ancien manager de Lance Armstrong, mis en cause dans un rapport de l'Agence américaine antidopage (Usada) accablant contre le septuple vainqueur du Tour de France, a quitté la RadioShack-Nissan-Trek, annonce vendredi l'équipe cycliste.

Le dirigeant belge apparaît dans le document d'un millier de pages rendu public mercredi par l'Usada selon lequel Lance Armstrong a bénéficié d'un programme de dopage sans équivalent dans l'histoire du sport.

"Leopard SA et Johan Bruyneel ont, de commun accord, mis un terme à leur collaboration", dit le groupe auquel appartient l'équipe RadioShack-Nissan-Trek, dans un communiqué.

"Il est en effet apparu aux deux parties que, suite à la publication par l'Usada d'un certain nombre de témoignages (...), Johan Bruyneel n'est plus à ce jour en mesure d'exercer de manière pleinement efficace et confortable ses fonctions de direction de l'équipe."

Ancien coureur professionnel, Johan Bruyneel a aidé Lance Armstrong à remporter ses sept Tours de France, entre 1999 et 2005, avant de proposer avec succès ses services à l'Espagnol Alberto Contador, vainqueur du Tour en 2007 et 2009.

En tant que dirigeant d'équipe, il a également remporté deux fois le Tour d'Espagne, avec Roberto Heras en 2003 puis Alberto Contador en 2008, et deux fois deux fois le Giro d'Italie, avec Paolo Savoldelli et 2005 et Contador en 2008.

"ÉTROITEMENT IMPLIQUÉ"

"J'ai décidé de prendre du recul par rapport à mes activités officielles afin de me concentrer sur ma défense, et afin de protéger l'équipe RadioShack-Nissan-Trek de toute diversion", a-t-il expliqué sur son site internet (www.johanbruyneel.com).

"Je suis surpris et extrêmement déçu que l'Usada ait dévoilé des informations (...) sans que me sois donnée l'occasion de passer les preuves en revue ni de préparer ma défense en conséquence".

"Je continue à espérer que je serai en mesure de me défendre dans un débat sans partis pris, même si je crains que la procédure délibérée de l'Usada ait pu me porter préjudice de façon irréversible."

"Il est ennuyeux que l'Usada, dans sa façon de faire dans ce dossier, n'ait pas respecté des principes fondamentaux, comme le droit d'être entendu et la présomption d'innocence", a poursuivi Johan Bruyneel.

L'Usada a pointé la participation du manager au système de dopage mis au point au sein de l'US Postal, dont il est devenu directeur sportif en 1999.

"Les preuves accablantes dans cette affaire montrent que Johan Bruyneel était étroitement impliqué dans tous les détails importants du programme de dopage de l'US Postal", selon le rapport de l'Usada.

Radioshack, l'équipe créée en 2010 par Lance Armstrong a été rebaptisée RadioShack-Nissan-Trek cette saison à la suite d'un rapprochement avec l'équipe Leopard Trek. Johan Bruyneel en possède une grande partie des infrastructures.

Gregory Blachier et Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant