Cyclisme: l'AFLD de retour sur le Tour de France et le Dauphiné

le
0
L'AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE DE RETOUR SUR LE TOUR DE FRANCE ET LE DAUPHINÉ
L'AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE DE RETOUR SUR LE TOUR DE FRANCE ET LE DAUPHINÉ

PARIS (Reuters) - L'Union cycliste internationale (UCI) a trouvé un accord avec l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pour que celle-ci pratique à nouveau les contrôles sur les principales courses en France en 2013.

Les deux institutions étaient en conflit depuis plusieurs mois concernant les conditions de ce partenariat. L'AFLD avait brillé par son absence lors du dernier Paris-Nice.

L'agence française explique dans un communiqué publié lundi que ses exigences ont été entendues et confirme que des contrôles seront menés par ses équipes sur le Critérium du Dauphiné et sur le Tour de France.

"L'accord passé répond en particulier au souci de l'AFLD de procéder à des contrôles en amont des compétitions au vu des données portant aussi bien sur la géolocalisation que sur le profil biologique des coureurs", dit le communiqué. "De même, les contrôles urinaires et sanguins prévus lors du déroulement de la course devront revêtir un caractère inopiné".

Le président de l'UCI, Pat McQuaid, se félicite de ce retour à la normale, dans un contexte délicat où les aveux de dopage de Lance Armstrong ont éclaboussé l'image de son institution.

"L'UCI est déterminée à garantir que le cyclisme est un sport propre. Ensemble, nous allons faire en sorte que les jeunes coureurs actuels n'aient pas leur image ternie par des problèmes qui se sont déroulés il y a plusieurs années", dit-il dans un communiqué.

Olivier Guillemain, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant