Cyclisme. Guimard en colère dans l'affaire du moteur caché

le
0
Cyclisme. Guimard en colère dans l'affaire du moteur caché
Cyclisme. Guimard en colère dans l'affaire du moteur caché

Cyrille Guimard, ancien cycliste et entraîneur, l'annonçait avant même le début du dernier Tour de France : « Je crains que le cyclisme soit à la veille du plus grand scandale de son histoire, plus important encore que celui du dopage.» En cause, les soupçons de dopage mécanique, liés à une éventuelle présence de moteur sur les vélos.

Samedi, les rumeurs fondées ont tourné en réalité avérée. Pour la première fois, un moteur caché a été retrouvé sur un vélo, celui d'une jeune belge, lors des Mondiaux Espoirs de Cyclo-cross. Ce premier cas avéré va-t-il pousser l'Union cycliste internationale (UCI) à entreprendre des investigations plus fréquentes ?

" L'UCI tape toujours sur les petits "

Pour Cyrille Guimard, il ne faut pas en attendre trop: «C'est trop facile de taper sur une petite jeune. L'UCI tape toujours sur les petits. Cela leur permet de dire qu'ils se bougent, alors qu'ils n'ont ouvert aucune enquête après les soupçons sur le vélo de Fabian Cancellara lors de Paris-Roubaix 2010, ou sur Alberto Contador, pointé du doigt par Mario Cipollini sur le dernier Giro pour ses changements de vélo récurrents», regrette l'ancien sprinteur, qui se dit «mal à l'aise quant à la moralité des dirigeants du cyclisme mondial. »

Quel impact peuvent avoir ces moteurs sur la performance sportive, à quel degré sont-ils utilisés ? Pour le druide, même sur des courses de cyclo-cross, ces moteurs ont une grande utilité : «Développer 350 watts et ajouter 100 watts lors d'un passage dans la boue, ça peut faire du bien», dit-il en expliquant que certains moteurs peuvent être contrôlés «à distance, notamment par des montres».

Il s'interroge également sur une éventuelle complicité des constructeurs... «Je me pose une question... Est-il possible de mettre un moteur dans des vélos aussi sophistiqués sans que le constructeur ne soit au courant ?». L'affaire des moteurs cachés ne fait que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant