Cyclisme: George Hincapie reconnaît s'être dopé

le
0
GEORGE HINCAPIE, EX-COÉQUIPIER DE LANCE ARMSTRONG, RECONNAÎT S'ÊTRE DOPÉ
GEORGE HINCAPIE, EX-COÉQUIPIER DE LANCE ARMSTRONG, RECONNAÎT S'ÊTRE DOPÉ

PARIS (Reuters) - George Hincapie, ancien équipier de Lance Armstrong qui a témoigné contre le septuple vainqueur du Tour de France dans l'affaire qui a précipité sa chute, a reconnu mercredi s'être longtemps dopé.

"En raison de mon amour pour ce sport (...), il est aujourd'hui extrêmement difficile pour moi d'admettre que j'ai utilisé pendant une partie de ma carrière des substances interdites", écrit-il dans un communiqué.

"Très tôt dans ma carrière, il est devenu évident pour moi que, compte tenu de l'usage répandu de produits dopants par les cyclistes au sommet, il était impossible d'être compétitif au plus haut niveau sans y recourir."

Le nouveau retraité, aujourd'hui âgé de 39 ans, a longtemps été le bras droit de Lance Armstrong dans le peloton au sein de l'US Postal. Il a passé dix ans dans l'équipe, de 1997 à 2007.

L'Agence mondiale antidopage (Usada) a fait savoir mercredi qu'elle disposait de preuves "écrasantes" contre Lance Armstrong et l'US Postal réunies dans un document à charge de plus de 1.000 pages.

Parmi ces preuves figurent le témoignage de onze anciens équipiers de l'Américain, dont George Hincapie, Floyd Landis, ou encore Levi Leipheimer.

Julien Pretot; Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant