Cyclisme: Froome remporte le Dauphiné, De Marchi se révèle

le
0

par Gilles Le Roc'h

RISOUL, Hautes-Alpes (Reuters) - Christopher Froome a tremblé, de froid, dans la dernière étape du Critérium du Dauphiné revenue au courage sous une pluie glaciale à l'Italien Alessandro De Marchi.

En prenant la deuxième place devant l'Américain Andrew Talansky, le Britannique a consolidé son avance et inscrit son nom au palmarès de l'épreuve.

Si toutes les étapes de cette dernière grande course avant le Tour de France se sont disputées avec l'assentiment d'une météo enfin meilleure, l'ultime journée de course, proposant l'ascension du col de Vars avant la montée finale vers la station de Risoul, s'est déroulée dans des conditions détestables.

Il y eut un nombre impressionnant d'abandons, notamment de l'Allemand Tony Martin qui n'a pas pris le départ en raison d'un mal de gorge, mais aussi des Français Sylvain Chavanel, Thomas Voeckler et Pierre Rolland pour qui l'alerte est sérieuse puisqu'il souffre du tendon d'Achille depuis samedi soir.

C'est donc au courage que l'Italien Alessandro De Marchi, 27 ans, s'est imposé à Risoul.

Il était le dernier rescapé d'une échappée de 24 coureurs, cinq d'entre eux seulement se regroupant à Guillestre, au bas de la descente du col de Vars. Ce fut le moment choisi par ce coureur originaire du Frioul pour se mettre en action et reprendre le jeune Belge Tim Wellens.

CHUTES

Derrière lui, les événements n'ont pas manqué puisque l'Espagnol Daniel Navarro, cinquième du classement général, a été victime d'une chute en glissant sur un ralentisseur, entraînant dans son infortune son ancien leader, Alberto Contador.

Ce dernier s'est relevé immédiatement pour de nouveau aller se poster en tête de peloton et continuer de travailler, comme lors de la l'étape précédente, en faveur de son lieutenant Michael Rogers, troisième du classement général au départ de Sisteron.

Dans une journée sans pollen, Contador se sentait bien et a attaqué en compagnie du Français Tony Gallopin à un peu plus de cinq kilomètres du sommet.

Le temps de trouver sa cadence, il apprenait dans l'oreillette que Rogers était victime d'une défaillance. L'ancien vainqueur du Tour s'est alors relevé et a attendu son équipier.

Sacrifice inutile puisque Rogers a quand même perdu sa troisième place au classement général pour rétrograder à la sixième. S'il avait poursuivi son effort, Contador aurait sans doute gagné l'étape.

Puisqu'il s'agissait d'une journée de jeux de rôles, le leader du Team Sky, Christopher Froome, s'est mis en tête de favoriser la victoire d'étape de son fidèle Richie Porte en accélérant à deux kilomètres du but.

EN ATTENDANT LE TOUR

Porte n'avait pas les jambes pour suivre la cadence. De Marchi, exténué, a conservé un maigre avantage de 24 secondes pour décrocher la première victoire de sa carrière et Froome a sprinté pour prendre la deuxième place, trois jours après avoir gagné à Valmorel.

Mission accomplie, donc, pour le Britannique dont les victoires depuis le début de saison, dans le Tour d'Oman, le Critérium International, le Tour de Romandie et le Critérium du Dauphiné, le placent sur une voie royale avant le Tour de France dont il sera l'incontestable favori.

Peut-être plus que ne l'était Bradley Wiggins en 2012, tant Froome est un bien meilleur grimpeur, tout en étant un très bon rouleur.

En dépit de ses jambes lourdes, Richie Porte a pris la deuxième place du Critérium du Dauphiné et offert au Team Sky un nouveau doublé, assuré en 2012 par Wiggins et Rogers, avant que ce dernier ne se décide à rejoindre Contador.

L'Espagnol Daniel Moreno prend la troisième place finale après s'être contenté de suivre toute la semaine: à l'image de son leader Joaquim Rodriguez, totalement invisible et de son compatriote Alejandro Valverde (Movistar), également resté sur la réserve.

Froome a bien compris que ces coureurs-là, de même que Contador, seront bien plus difficiles à manoeuvrer dans un mois.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant