Cyclisme: enquête sur Europcar pour soupçons de dopage

le
0
Cyclisme: enquête sur Europcar pour soupçons de dopage
Cyclisme: enquête sur Europcar pour soupçons de dopage

LIEGE, Belgique (Reuters) - Jean-René Bernaudeau, directeur sportif d'Europcar, a déclaré mercredi "avoir la conscience tranquille" à propos de l'ouverture, annoncée par L'Equipe, d'une enquête préliminaire sur son équipe en raison de soupçons de dopage lors du Tour de France 2011.

"J'ai appelé immédiatement mon avocat, j'ai la conscience tranquille et nous répondrons demain à toutes les questions comme nous l'avons toujours fait", a déclaré Bernaudeau à Liège, d'où s'élancera samedi le Tour de France cycliste.

Sur son site internet, le journal L'Equipe dit avoir eu confirmation par Dominique Pérard, procureur du pôle santé du Parquet de Paris, de l'ouverture de cette enquête en août 2011 à la suite d'informations faisant état de possibles infractions aux règles antidopage au sein d'Europcar.

"Rien n'est avéré au moment où je vous parle. Vous savez, des enquêtes préliminaires, on en ouvre beaucoup. Et souvent, on ne débouche sur rien...", a déclaré Dominique Pérard à L'Equipe.

Grégory Blachier, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant