Cyclisme - Dopage : Cookson serait « surpris et déçu » d'une faute de Sky

le
0
Cyclisme - Dopage : Cookson serait « surpris et déçu » d'une faute de Sky
Cyclisme - Dopage : Cookson serait « surpris et déçu » d'une faute de Sky

Le président de l'UCI et ancien patron du cyclisme britannique Brian Cookson s'est exprimé sur l'enquête qui touche Bradley Wiggins et l'équipe Sky.

Brian Cookson peine à y croire. Alors que l'Agence Britannique Antidopage (UKAD) enquête sur la formation Sky et une livraison de produits médicaux suspecte avant le Tour de France 2011, remporté par Bradley Wiggins, le président de l'UCI s'est exprimé à ce sujet. Cookson, qui a été le patron du cyclisme britannique à cette époque, avant de prendre la tête de l'organisation mondiale, a expliqué quel était son rôle à ce moment-là. Peut-être une manière de prendre aussi de la distance vis à vis de la formation Sky en cas de faute : « À l'époque où je dirigeais le cyclisme britannique, nous avions conçu un programme de développement très fort jusqu'à ce que les coureurs soient arrivés au très haut niveau, au moment où ils sont placés dans des équipes professionnelles. Nous ne savions rien au sujet de ces équipes, leur intégrité, leur manière de fonctionner, etc. Ce que nous voulions faire, c'était créer une équipe britannique qui aurait les normes les plus élevées d'intégrité, qui s'occupe des progrès, des soins et qui aient de la considération pour les coureurs. S'il y a eu faute, d'une manière ou d'une autre, je serais très surpris et très déçu. Mais attendons de voir ce que l'enquête révèle. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant