Cyclisme : des pavés et des Anglais sur le Tour de France 2014

le
0
Le parcours de ce 101e Tour de France se concentre surtout dans l'est de la France.
Le parcours de ce 101e Tour de France se concentre surtout dans l'est de la France.

Après la 100e édition et son final, en nocturne, sur les Champs-Élysées, le Tour de France regarde à nouveau vers l'avenir. Au programme ce matin, dans un Palais des congrès toujours aussi plein pour l'occasion, un parcours de 3 600 km qui s'étire depuis l'Angleterre voisine jusqu'aux Pyrénées. Un tracé qui fait la part belle à l'est de la France, parent pauvre de la dernière édition, et aux Vosges, qui disposent d'un total de 11 ascensions. Après une édition très hexagonale cet été, le Tour version 2014 se veut résolument tourné vers l'international. "C'est une épreuve qui dépasse les frontières de la France", justifie Jean-Étienne Amaury, président d'ASO, qui organise l'épreuve. Christian Prudhomme a par ailleurs rappelé que le Tour reste "un géant du monde du sport" avec un zeste "de défi et de folie". Le Yorkshire en entrée Sept ans après le départ à Londres, et sa ferveur, le Tour revient donc en Grande-Bretagne. Un pays devenu une attraction et un acteur majeur de l'épreuve, avec les deux derniers vainqueurs, Bradley Wiggins et Christopher Froome, et le talent du sprinteur et ancien champion du monde Mark Cavendish. Le départ sera donné depuis le Yorkshire, une "région qui nous a séduits pour ses paysages magnifiques", explique Christian Prudhomme, le patron du Tour. Une première étape dévolue aux sprinteurs le 5 juillet puis, déjà, une étape compliquée entre York et Sheffield (198 kilomètres) où les favoris sont déjà...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant