Cyclisme, Critérium du Dauphiné. Bardet : « Fantastique ! »

le , mis à jour à 18:01
0
Cyclisme, Critérium du Dauphiné. Bardet : « Fantastique ! »
Cyclisme, Critérium du Dauphiné. Bardet : « Fantastique ! »

Romain Bardet s'est imposé en solitaire lors de la 5e étape du Critérium du Dauphiné. Le grimpeur d'AG2R La Mondiale avait fait la différence dans la longue descente du col d'Allos juste avant l'ultime montée vers Pra-Loup. Ce succès, le plus retentissant de la jeune carrière du Français de 24 ans, lui permet d'affirmer ses ambitions à moins d'un mois du Tour de France. En attendant, il pointe au troisième rang du classement général du Dauphiné à 20 secondes du leader Tejay Van Garderen (BMC).

La victoire s'est jouée dans cette attaque juste avant l'avant-dernier col. Votre attaque était-elle préméditée ?

ROMAIN BARDET. Je l'avais un peu dans un coin de la tête. J'étais très bien dans la montée du col d'Allos. Je me suis dit que j'allais attaquer dans la descente. Mais quand je suis parti à 500 m du sommet, j'ai vu que personne ne m'avait suivi. C'était un peu suicidaire d'aller au bout mais j'ai quand même insisté. Perdu pour perdu, j'y suis allé tout seul. Dans le cyclisme moderne, il y a peu d'occasions pour un coureur seul de résister à un peloton. Cette descente m'en a donné l'occasion.

Que représente ce succès  ? 

C'est une petite délivrance. J'ai fait de nombreuses 4e ou 5e places et je me satisfaisais de ça, j'assurais des places au général, j'essayais de suivre les cadors... Mais j'ai mûri. On attend plus de moi cette année, donc je suis content de pouvoir répondre aux attentes. C'est fantastique de m'imposer dans une étape de montagne de cette importance, devant les favoris du Tour. Je sais désormais que je peux mettre la barre encore plus haut

Quels enseignements faut-il tirer de ce succès avec 40 secondes d'avance sur Froome et presque deux minutes sur Nibali, deux des favoris du Tour de France ?

Il faut rester prudent. Je n'étais pas du tout sûr de mon niveau sur ce Dauphiné, je suis au début d'un cycle qui doit m'amener à mon pic de forme au Tour. Nibali, Froome seront les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant