Cyclisme : A la veille du départ du Tour, Froome prolonge chez Sky et met fin aux rumeurs de départ

le
0

Christopher Froome (32 ans) ne retrouvera pas Richie Porte à la BMC. Alors que le départ du leader britannique de la Sky au sein de l'équipe américaine où vient de rempiler son ancien coéquipier était fortement pressenti, le nouveau contrat signé par Froome vendredi a mis un terme à toute spéculation autour d'un éventuel départ du triple vainqueur du Tour de France.

Christopher Froome (32 ans) ne retrouvera pas Richie Porte à la BMC. Alors que le départ du leader britannique de la Sky au sein de l'équipe américaine (où vient de rempiler son ancien coéquipier) était fortement pressenti, le nouveau contrat signé par Froome vendredi a mis un terme à toute spéculation autour d'un éventuel départ du triple vainqueur du Tour de France. En annonçant vendredi que « Froomey » avait prolongé jusqu'en 2020, l'équipe Sky a en effet pris le soin de sceller le dossier de l'avenir du champion à la veille du départ de la Grande Boucle 2017. Nicolas Portal et ses collaborateurs s'enlèvent ainsi un poids considérable avant que Froome ne s'élance pour la 1ere étape du Tour courue sous la forme d'un contre-la-montre de 14 km dans les rues de Düsseldorf. Mais s'il a été beaucoup question ces derniers temps de la fin de son ère Sky, en raison soi-disant de l'image écornée de son équipe, qu'il ne supportait plus, le natif de Nairobi assure au contraire qu'il n'a jamais songé à faire ses valises. Tout comme il n'aurait pas hésité un seul instant au moment d'en reprendre pour trois ans.

Froome : « La Sky, c'est comme ma maison »

« C'est une décision facile, a avoué le quatrième du dernier Critérium du Dauphiné. Je suis dans cette formation depuis 2010 et pour moi, c'est comme ma maison. Ce partenariat a été couronné de succès et l'une des principales raisons, selon moi, c'est la stabilité de l'équipe. En tant que coureur, c'est très important (d'avoir prolongé) car cela signifie que je peux me concentrer pleinement sur mon travail et gagner des courses. » La transition est évidente, avec un « Chris » Froome qui va s'atteler dès samedi à aller chercher un quatrième succès sur le Tour de France après ses victoires de 2013, 2015 et 2016. « Les victoires que nous avons acquises sur le Tour de France ont fait une grande part de notre histoire. Maintenant, j'espère être une part importante du futur de Sky. » Le « Kenyan blanc », sociétaire de la Sky depuis 2010, reviendrait ainsi à une longueur de Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain. Richie Porte, lui, cherchera à ajouter la plus célèbre course à étapes au monde à son palmarès. Tous les espoirs de la BMC devraient d'ailleurs reposer encore longtemps sur les épaules de l'Australien, maintenant que l'on sait que Froome ne portera jamais le maillot rouge et noir sous lequel Cadel Evans avait triomphé sur les Champs-Elysées en 2011.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant