Cybersécurité : un secteur à haut potentiel en Bourse

le
0
Couverture du numéro 1434 du Revenu Hebdo, dont la Une est consacrée au secteur de la cybersécurité. (© Le Revenu)
Couverture du numéro 1434 du Revenu Hebdo, dont la Une est consacrée au secteur de la cybersécurité. (© Le Revenu)

La piraterie informatique est une activité en plein essor dans le monde. Est-ce pour autant une thématique pertinente d'investissement en Bourse ? On serait tenté de le croire à la simple observation de ce qui s'est passé sur les marchés le 12 mai, lorsque le logiciel malveillant Wannacry s'est répandu dans le monde entier.

À New York (Nasdaq) et à Londres (London Stock Exchange), on s'est rué, ce jour-là, sur les titres des éditeurs de logiciels et autres fournisseurs de solutions de cybersécurité : Proofpoint (+9%), Se­cu­re­works (+13%), Sophos Group (+7%), KeyW Holding (+6%) et Fire Eye (+8%).

Deux trackers reproduisant les évolutions de deux indices représentatifs du secteur de la cybersécurité à la Bourse de New York ont été aussi très recherchés par les investisseurs.

57% des entreprisesfrançaises victimes

Pour l'investisseur, première certitude : le phénomène prend de l'ampleur. Le 11 mai, l'assureur crédit Euler Hermes et l'Association des directeurs financiers et des contrôleurs de gestion (DFCG) publiaient les résultats de leur troisième enquête sur la cybercriminalité et son constat inquiétant : 57% des entreprises françaises ont été victimes d'une cyberattaque en 2016, et 10% d'entre elles ont subi une perte supérieure à 100 000 euros.

Dans l'éventail plus large des fraudes dont sont victimes les sociétés, celle dite au président (usurpation

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant