Cybersécurité-Séoul sollicite la coopération de la Chine

le
0

SEOUL, 24 décembre (Reuters) - La Corée du Sud a invité Pékin à coopérer à l'enquête ouverte après le piratage informatique de l'exploitant de ses centrales nucléaires, qui semble provenir du nord-est de la Chine, a-t-on appris mercredi de source proche du parquet à Séoul. Le fait que les adresses utilisées par les pirates aient été localisées en Chine ne démontre pas que l'attaque ait été lancée de Chine, a-t-on souligné. La compagnie Korea Hydro and Nuclear Power (KHNP), opérateur des 23 réacteurs nucléaires sud-coréennes, a fait savoir lundi que ses systèmes informatiques avaient été attaqués. La présidente Park Geun-hye a ordonné une inspection des systèmes de protection des infrastructures nationales face à ce qu'elle a qualifié de "cyberterrorisme". ID:nL6N0U7119 (Meeyoung Cho, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant