CYBERGUN : Résultats annuels 2014 : Assainissement du bilan et bonnes bases de croissance pour 2015/2016

le
0

Bondoufle, le 1er juillet 2015

 

 

CYBERGUN, acteur mondial du tir de loisir, publie ses résultats annuels 2014 (exercice clos au 31 mars 2015) arrêtés le 30 juin 2015 par le Conseil d'administration. Les comptes annuels du Groupe font ressortir les points fondamentaux suivants :

 

  1. Succès de la phase 1 du plan de retournement avec un bilan assaini et renforcé qui dote la société des moyens de mener son plan de relance ;
  2. Effet important du travail fondamental sur les stocks et d'autres éléments à caractère exceptionnel impactant ponctuellement le compte de résultats ;
  3. Bénéfice de la baisse conséquente des effectifs (-19%) et de la remise à plat des charges opérationnelles attendus dès l'exercice 2015 ouvert le 1er avril dernier[1].

 

Assainissement et renforcement du bilan

 

En MEUR - Normes IFRS 31/03/2014 31/03/2015 Evolution
Fonds propres 3,5 13,4 +283%
Emprunts et dettes financières 40,0 15,9 -60%
Trésorerie 1,3 2,6 +100%
Endettement financier net 38,7 13,3 -66%

 

Dans les grandes lignes et sous l'impulsion de son nouvel actionnaire de référence, RESTARTED INVESTMENT, Cybergun a mis en œuvre au cours de l'exercice une profonde et vitale restructuration de son bilan. Les actions engagées ont concerné :

  • L'acquisition en juillet 2014 auprès des partenaires bancaires français et belges d'un montant nominal d'environ 21 MEUR de dettes bancaires ;
  • La conversion partielle de cette dette à l'occasion de deux augmentations de capital (août et décembre 2014) afin de renforcer les fonds propres ;
  • La réduction de 9,4 MEUR du montant total des stocks grâce à une politique active de déstockage et la dépréciation des actifs à faible rotation (« slow motion inventories »).

 

Cette 1ère phase a été couronnée de succès puisque Cybergun présente au 31 mars 2015 un bilan sain avec 16,3 MEUR de fonds propres pour un endettement financier net de 13,3 MEUR. Pour rappel, au 31 mars 2014, le gearing était de 1 106%.

 

Du côté des dettes, il ne reste ainsi plus qu'un emprunt obligataire (maturité 2020[2]) de 8,9 MEUR, 1 MEUR d'emprunts bancaires (long terme) et 5,7 MUSD (5,4 MEUR) tirés sur la ligne de crédit ouverte auprès de NEWSTAR aux Etats-Unis[3]. Rappelons qu'à la signature de cette ligne de tirage fin octobre 2014, plus de 7,7 MUSD étaient tirés. Au 22 juin 2015, il reste 4,4 MUSD tirés sur cette ligne soit une baisse de près de 43% en 8 mois.

 

Dans le même temps, le montant net de stocks est passé de 23,6 MEUR à 14,2 MEUR, soit moins de 4 mois de chiffre d'affaires.

 

Cette situation ne tient pas compte du produit de l'augmentation de capital réalisée en avril 2015 pour un montant de 1,9 MEUR et qui a permis d'accueillir 3 nouveaux actionnaires institutionnels au capital.

 

Eléments à caractère exceptionnel impactant ponctuellement le compte de résultat

 

En MEUR - Normes IFRS 31/03/2014 31/03/2015
Chiffre d'affaires 51,2 46,0
Marge brute 17,6 12,5
Marge brute en pourcentage 34,5% 27,1%
Ebitda retraité[4] 0,0 -2,4
Résultat opérationnel courant -1,9 -12,8
Résultat opérationnel -4,3 -13,3
Coût de l'endettement financier net -2,1 -1,2
Résultat net, part du Groupe -4,1 -13,0

 

Comme déjà annoncé, le chiffre d'affaires annuel ressort à 46,0 MEUR contre 51,2 MEUR lors de l'exercice précédent. L'analyse de cette variation révèle une reprise en main au second semestre, dès la mise en place de la nouvelle équipe de Direction, après un 1er semestre en très fort recul[5].

 

La politique offensive de destockage (-9,4 MEUR) mise en œuvre au second semestre et les variations de change ont pesé momentanément sur la marge brute qui ressort à 27,1% sur l'exercice.

 

Compte-tenu de ce double effet (volumes et marges) et d'une structure de coût en cours de rationalisation (voir infra), l'Ebitda retraité ressort à -2,4 MEUR.

 

Les amortissements accélérés et dépréciations d'actifs (goodwill, stocks et créances) ont pesé pour 6,7 MEUR et les autres charges à caractère exceptionnel pour 0,9 MEUR. Au final, le résultat opérationnel ressort à -12,8 MEUR.

 

Le groupe a en effet décidé d'assainir le bilan de la société et pour cela a mis en place une politique ambitieuse de dépréciation des stocks. Les stocks n'ayant pas fait l'objet de vente au cours des 12 derniers mois sont intégralement dépréciés alors que les stocks dont le délai de rotation est supérieur à 36 mois sont dépréciés à hauteur de 60% (contre 20% au 31/03/2014) et les stocks ne faisant pas parti des 300 références les plus vendues (et sur lesquels la pression commerciale sera moins forte dans les mois à venir) sont dépréciés à hauteur de 33%.

 

Après prise en compte de la charge financière (en baisse sensible), le résultat net de l'exercice est de -13,0 MEUR.

 

Avec cette annonce, Hugo BRUGIERE, vice-président du groupe CYBERGUN déclare : « Les marchés attendent d'un fonds qui reprend une activité sur le déclin qu'il « nettoie » en arrivant. Nous avons réalisé, grâce au remarquable travail de Bernard LIATTI, un peignage minutieux de la société et de ses centres de coûts, il fallait maintenant être cohérent et passer une fois pour toutes les écritures nécessaires pour atteindre notre objectif de retrouver un EBITDA positif dès l'année prochaine. Le nettoyage est fait dans la société et dans son bilan, il reste maintenant à continuer de développer notre volet offensif dont les premières mesures sont très positives. »

 

Perspectives favorables

 

Si l'exercice 2014 a clairement été consacré au volet financier du plan stratégique, l'exercice 2015 qui vient de s'ouvrir est pleinement focalisé sur le plan opérationnel élaboré et exécuté par Bernard LIATTI et ses équipes.

 

Pour mémoire, ce plan prévoit un volet défensif (optimisation des process et des coûts) et un volet offensif destiné à repositionner durablement Cybergun sur le chemin de la croissance.

 

Le volet défensif a déjà été largement engagé[6] et doit permettre une optimisation de l'Ebitda de plus de 4 MEUR en année pleine. A titre d'exemple, les effectifs du Groupe ont été réduits de 19% sur l'exercice 2014. L'impact sera visible à partir de cette année compte tenu des coûts induits par cette réorganisation.

 

Dans le même temps, plusieurs actions fortes ont été engagées sur le volet offensif, parmi lesquelles :

  • L'intensification de la lutte anti-contrefaçon ;
  • La signature de plusieurs contrats cadres en Europe de l'Est et en Asie ;
  • L'accélération du développement en Amérique Latine ;
  • Le développement de nouveaux calibres (4,5 mm et calibre .22) en collaboration avec GSG.

 

Au final, Cybergun prévoit, pour l'exercice 2015, un retour progressif à la croissance et une amélioration significative de ses résultats.

 

 

Recevez gratuitement toute l'information financière de Cybergun par e-mail
en vous inscrivant sur : www.cybergun.com

 

A propos de Cybergun : www.cybergun.com

Cybergun est un acteur mondial du tir de loisir, qualifié « Entreprise Innovante » par Bpifrance. Lors de son exercice clos le 31 mars 2014, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 68 MUSD (51 MEUR). Les titres Cybergun sont éligibles aux FCPI, au PEA et au PEA-PME.

Action Cybergun : FR0004031839 – ALCYB

Obligation Cybergun : FR0010945725 – CYBO

Contacts :

ACTUS finance & communication

Relations Investisseurs : Jérôme Fabreguettes-Leib au +33 1 53 67 36 78

Relations Presse : Nicolas Bouchez au +33 1 53 67 36 74

ATOUT CAPITAL

Listing Sponsor : Rodolphe Ossola au +33 1 56 69 61 86

Découvrez l'univers des produits Cybergun :

www.facebook.com/cybergun

www.youtube.com/user/MrCybergun

 

Disclaimer

Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, de futures performances économiques. Ces éléments de projection sont donnés à titre prévisionnel. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier substantiellement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés après audit par les Commissaires aux comptes du Groupe.

 

[1] Voir communiqué du 8 avril 2015 : « Avancées du plan stratégique et finalisation du Comité de Direction »

[2] Voir communiqué du 9 janvier 2014 : « Compte-rendu de l'Assemblée Générale des porteurs d'obligations du 9 janvier 2014 »

[3] Voir communiqué du 28 octobre 2015 : « Réduction du coût de financement des filiales américaines et rappel des modalités de la future augmentation de capital »

[4]Résultat avant impôts, frais financiers, amortissements et éléments à caractère non récurrent

[5] Voir communiqué du 22 avril 2015 : « Chiffre d'affaires 2014 : inflexion engagée, concrétisation des projets de développement »

[6] Voir communiqué du 4 avril 2015


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-40497-CYBERGUN-RA-2014-VDEF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant