CYBERGUN : refinancement des filiales américaines et soutien financier du premier actionnaire

le
0

(AOF) - Cybergun a annoncé le refinancement de ses activités aux Etats-Unis et le soutien financier de son premier actionnaire pour poursuivre le plan de retournement. Aux Etats-Unis, le spécialiste du tir de loisir a décidé de mettre en place un nouveau financement et de s'associer à un nouveau partenaire, le groupe financier américain Encina.

Ce financement présente le double avantage de permettre une économie nette d'environ 100 000 dollars par an et, surtout, d'offrir une disponibilité supplémentaire de 2,5 millions d'euros (7,5 millions d'euros contre 5 millions d'euros actuellement) avec des conditions beaucoup plus favorables.

Ce refinancement permettra au groupe de renforcer ses marges de manœuvre et de disposer d'un réel partenaire financier local lui permettant de continuer sur le chemin de la croissance sur cette zone. Cette action vient en complément des autres leviers du plan de retournement initié par Hugo Brugiere, Vice-Président et Directeur Général, depuis sa reprise en main directe de la filiale. Pour mémoire, le groupe a engagé de nombreuses actions aux Etats-Unis et notamment la centralisation de ses entrepôts à Dallas et la fermeture de l'entrepôt de Minneapolis avec, à la clé, une économie de 700 000 dollars nette par an. Cet accord confirme également la capacité du groupe à mettre en place de nouveaux financements à des conditions plus avantageuses et à convaincre de nouveaux partenaires financiers.

Parallèlement, le groupe Cybergun réaffirme le soutien inconditionnel de son actionnaire principal, Claude Solarz, pour soutenir le redressement de l'ensemble du groupe. Ces derniers mois, pour financer le besoin en fonds de roulement et continuer à "soutenir l'effort de guerre", Claude Solarz a personnellement réinvesti plus de 1,5 million d'euros dans Cybergun sous forme d'apports en compte courant d'associés.

Claude Solarz déclare : " Nous nous sommes portés caution du risque de liquidité de la société à un an lors de la clôture annuelle de mars dernier et je continue à croire personnellement sans l'ombre d'un doute dans le virage stratégique qui est en train d'être pris par Cybergun. Le refinancement des activités aux Etats-Unis avec l'augmentation de la ligne de tirage et la baisse des coûts financiers est évidemment une bonne nouvelle. Au-delà d'aider les Etats-Unis, cela aidera l'ensemble du Groupe puisque près d'un million d'euros devraient être versés par an à l'Europe pour financer ses fonctions supports (licences, sourcing, achats, etc.). "


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant