Cyber-harcèlement : le programme "Rethink" d'une adolescente séduit Google

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

"Rethink : un moyen efficace pour lutter contre le cyber-harcèlement", prévient Trisha Prabhu sur le site internet de la Science Fair 2014 organisée par Google. L'adolescente américaine de 13 ans fait en effet partie des quinze finalistes de la grande foire scientifique organisée par le géant de l'Internet cette année grâce à son projet baptisé "Rethink". Avec cette invention, que l'on pourrait traduire en français par "Pensez-y à deux fois", la collégienne de l'Illinois, qui se dit "fascinée par les sciences comportementales et précisément la psychologie, la psychobiologie et les sciences cognitives", cherche à lutter contre le cyber-harcèlement qui ne cesse de se développer sur la Toile.Pour y arriver, Trisha propose aux jeunes âgés de 12 à 18 ans une interface leur demandant de relire un message désagréable avant de l'envoyer ou de le publier. Les adolescents sont également incités à présenter les conséquences que le message pourrait avoir sur la personne visée. "Rethink" inclut donc un système qui permet de filtrer les contenus et qui recherche phrases et les mots injurieux. Un message d'alerte demande aux utilisateurs s'ils souhaitent vraiment publier le message tel quel.Pour expliquer d'où lui est venue son idée, la jeune fille rappelle que "des recherches montrent que les adolescents qui publient un message haineux ne réalisent pas toujours les conséquences de leur action étant donné que le cortex préfrontal, la partie du cerveau...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant