Cyber-attaque contre JPMorgan: le PDG assure que l'argent est "en sécurité"

le
0
Cyber-attaque contre JPMorgan: le PDG assure que l'argent est "en sécurité"
Cyber-attaque contre JPMorgan: le PDG assure que l'argent est "en sécurité"

Le PDG de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, a assuré vendredi que l'argent était "en sécurité" après une cyber-attaque sophistiquée contre la banque, lors de sa première sortie publique depuis le diagnostic de son cancer."L'argent est en sécurité", a déclaré M. Dimon, lors d'une rencontre entre grands banquiers organisée par l'Institut de la Finance internationale (IFF) à Washington.JPMorgan est actuellement au centre d'enquêtes du FBI et de procureurs de différents Etats américains après qu'elle eut révélé avoir été victime d'une attaque informatique sophistiquée durant l'été.Les hackers ont volé des listings de 76 millions de ménages et de 7 millions de PME mais JPMorgan a assuré que les données personnelles des clients n'avaient pas été affectées."Nous devons être vigilants (car) ce problème va devenir un défi de long terme", a ajouté Jamie Dimon, qui est apparu aminci, la voix rauque et quelque peu fatigué. M. Dimon, qui a révélé en juillet être atteint d'un cancer de la gorge, a terminé son traitement (chimiothérapie et radiations) en septembre, selon son entourage"Nous aurons besoin de l'aide du gouvernement et de collaborer avec le gouvernement", a-t-il poursuivi, soulignant que la coopération avec les autorités était pour l'instant "meilleure" dans cette affaire de piratage informatique que dans d'autres.Une dizaine d'autres institutions financières basées aux Etats-Unis ont été attaquées par les hackers de JPMorgan, dans la plupart des cas sans succès, selon des sources proches du dossier.Les enquêteurs n'ont toujours pas de réponses claires ni sur l'origine ni sur l?identité des hackers."Les entreprises financières sont en pointe" contre les menaces informatiques, a fait valoir Jamie Dimon aux côtés de James Gorman (patron de la banque d'affaires Morgan Stanley) ou encore Brian Moynihan (PDG de Bank of America), également invités. M. Dimon, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant