Cumuler retraite et emploi

le , mis à jour le
0

Quoique largement modifiée ces dernières années, la loi vous autorise, si vous êtes retraité, à continuer d'exercer une activité rémunérée pour augmenter vos revenus. Il s'agit cependant d'une liberté sous conditions.

Cumul retraite emploi
Cumul retraite emploi

Continuez à cotiser à votre caisse de retraite

Comme son nom l'indique, le cumul emploi-retraite permet de continuer à exercer une profession, ce qui, en théorie, n'est pas possible. En effet, le versement d'une pension de retraite entraîne obligatoirement l'arrêt de toute activité en cours.

Pour continuer cette activité malgré un départ en retraite, il faut la déclarer à la caisse à laquelle vous avez cotisé, et ce dès le mois suivant votre reprise. Si vous êtes indépendant, par exemple, vous devrez vous adresser au régime social des indépendants (RSI). C'est également au RSI que vous continuerez à cotiser.

En revanche, l'exercice est soumis à conditions. Vous ne pouvez reprendre votre activité que six mois au plus tôt après votre départ en retraite. Et surtout, pour pouvoir cumuler pleinement vos revenus (retraite et emploi), vous devez :

  • Avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite, et validé le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein ;
  • Ou bien, avoir atteint l'âge permettant de bénéficier automatiquement du taux plein.
En revanche, si vous ne correspondez pas à l'une de ces deux situations, vous pouvez toujours demander un cumul partiel des revenus, mais celui-ci est soumis à un plafond.

Enfin, l'exercice d'une activité non rémunérée peut se faire sans condition.

Attention, les modifications sont fréquentes

La loi sur le cumul emploi-retraite a déjà été modifiée en 2003, 2006, 2008 et 2014. Depuis le 1er janvier 2015, l'exercice d'une activité en plus d'une pension de retraite n'ouvre plus de nouveaux droits à la retraite.

En outre, si vous ne remplissez pas les conditions d'accès au cumul emploi-retraite, mais exercez malgré tout une activité, le versement de votre pension pourra être suspendu.

Les modifications étant encore fréquentes dans ce domaine et les exceptions étant nombreuses, les experts recommandent de contacter sa caisse de retraite pour connaître l'ensemble du dispositif actuel. Au moment de vous déclarer, votre caisse vous demandera :

  • Le nom et l'adresse de votre employeur ;
  • La date du début d'activité ;
  • Le montant et la nature des revenus professionnels, et l'ensemble des régimes auxquels vous êtes affilié ;
  • Un ou plusieurs justificatifs de salaire ;
  • Le nom et l'adresse des autres organismes de retraite de salariés.

Trucs et astuces

Depuis le 1er janvier 2015, les cotisations que vous versez à votre caisse de retraite dans le cadre d'un cumul emploi-retraite se font donc à fonds perdu. Avant de débuter une activité, assurez-vous que celle-ci sera rentable, en tenant compte de ces cotisations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant