Cumul des mandats : Simon Sutour, ce sénateur qui ne cumule pas !

le
0
Le sénateur est le rapporteur du texte sur le non-cumul des mandats.
Le sénateur est le rapporteur du texte sur le non-cumul des mandats.

Simon Sutour a beau ne posséder qu'un seul mandat de sénateur, son travail ne lui laisse pas beaucoup de temps pour répondre au téléphone. Alors que le texte voté par l'Assemblée nationale passe à partir d'aujourd'hui entre les mains des sénateurs (qui réclament une exception à la règle), son rapporteur au Sénat trouve quand même quelques minutes pour répondre aux sollicitations du Point.fr et livrer sa vision du travail de parlementaire. Interview avec un oiseau rare.Le Point.fr : Votre unique mandat de sénateur fait de vous un cas à part chez les parlementaires. S'agit-il d'un choix personnel ? Simon Sutour : C'est un choix que mon histoire personnelle a permis. J'ai été élu en 2008 au scrutin uninominal à deux tours et je pense que les citoyens apprécient d'avoir des parlementaires qui ne se consacrent qu'à leur tâche. Certains collègues cumulent, car leur histoire personnelle est ainsi faite. Ils ont parfois été élus au Sénat, parce qu'ils étaient à la tête de gros exécutifs. D'ailleurs, je ne les critique pas. Cette situation vous permet-elle de travailler dans de meilleures conditions ? Oui, je connais bien les collectivités locales. Quand vous passez deux ou trois jours à Paris, vous ne savez pas ce qui se passe dans votre commune, c'est une évidence. C'est vrai qu'il y a des gens qui cumulent et qui restent très présents au Parlement et dans leur localité. Mais en votant le non-cumul, il n'y aurait plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant