Cuivre, or... comment le référendum britannique donne le "la" aux matières premières

le
0

(AOF) - Espoir que le "Remain" l'emportera, progression des indices actions en raison du retour de l'appétit pour le risque. Tout est réuni pour soutenir des métaux industriels, comme le cuivre, particulièrement sensibles aux évolutions de la conjoncture et de la macroéconomie. Gagnant 1,19%, à 2,161 dollars la livre, au plus depuis début mai, l'unité de cuivre évolue logiquement à fronts renversés avec l'once d'or. En effet, cette dernière est à l'inverse un refuge traditionnel pour les investisseurs. En fin d'après-midi, l'once d'or cédait 0,25% à 1 263 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant