Cuba soutient Caracas malgré le réchauffement avec Washington

le
0

LA HAVANE, 9 avril (Reuters) - Le régime cubain continuera de soutenir le Venezuela en dépit de l'amélioration de ses relations avec les Etats-Unis, a annoncé jeudi le vice-président Miguel Diaz-Canel qui a fustigé l'attitude américaine vis-à-vis de Caracas. Il a notamment reproché à Washington d'avoir qualifié le mois dernier le Venezuela de menace à la sécurité nationale et annoncé une série de sanctions à l'encontre de sept responsables vénézuéliens. "Personne ne peut penser que, dans le processus de rétablissement de nos relations que nous essayons de mettre en oeuvre avec les Etats-Unis, le soutien que Cuba apporte au Venezuela puisse être remis en question", a déclaré Miguel Diaz-Canel. "S'ils attaquent le Venezuela, alors ils attaquent Cuba. Et Cuba sera toujours du côté du Venezuela." Ce rappel survient alors que débute vendredi le septième Sommet des Amériques à Panama. Barack Obama a signé début mars un décret classant le Venezuela comme une menace à la sécurité nationale des Etats-Unis. Le fait de placer un Etat sur la liste des pays menaçant la sécurité nationale des Etats-Unis est la première étape d'un régime de sanctions. ID:nL5N0WB415 (Nelson Acosta,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant