Cuba se félicite de la "juste décision" d'Obama

le
0

LA HAVANE, 15 avril (Reuters) - Les autorités cubaines se sont félicitées mardi de la "juste décision" de Barack Obama, qui avait annoncé un peu plus tôt son intention de rayer l'île de la liste américaine des Etats promoteurs du terrorisme. "Le gouvernement cubain reconnaît la juste décision du président des Etats-Unis de retirer Cuba d'une liste où elle n'aurait jamais dû figurer, en particulier parce que notre pays a été victime de centaines d'actes de terrorisme qui ont coûté 3.478 vies et mutilé 2.099 citoyens", écrit Josefina Vidal, directrice des affaires nord-américaines au ministère cubain des Affaires étrangères. Moins d'une semaine après sa rencontre historique avec son homologue cubain Raul Castro en marge du sommet des Amériques à Panama, le président des Etats-Unis a donc informé mardi le Congrès de son l'intention de rayer Cuba de cette liste noire, où elle figure depuis 1982. La Havane soutenait alors des rebellions marxistes en Amérique latine. Seuls L'Iran, la Syrie et le Soudan s'y trouvent également. (Daniel Trotta, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant