Cuba et les Etats-Unis renouent leurs relations, 54 ans après

le
0

WASHINGTON, 20 juillet (Reuters) - Cuba et les Etats-Unis ont formellement renoué lundi leurs relations diplomatiques, rompues il y a plus d'un demi-siècle, et ont rouvert leurs ambassades respectives à Washington et La Havane. Cette nouvelle étape éminemment symbolique du rapprochement annoncé simultanément le 17 décembre par Barack Obama et son homologue Raul Castro a eu lieu à minuit. A Washington, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, présidera à 14h30 GMT une cérémonie de lever des couleurs sans précédent depuis 54 ans à la mission cubaine. Un demi-millier de personnalités, dont de nombreux parlementaires américains, ont été conviés pour l'occasion, mais aucune invitation n'a été adressée aux élus anti-castristes. Bruno Rodriguez sera ensuite reçu par le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Il s'agit de la première visite officielle du chef de la diplomatie cubaine depuis la révolution castriste de 1959. L'ambassade américaine de La Havane devait également rouvrir ses portes, mais la bannière étoilée n'y flottera pas avant la visite de John Kerry prévue le mois prochain à une date qui reste à définir. "Nous voulions que le secrétaire d'Etat soit là pour présider ces importants événements", a souligné un membre de son équipe. Les Etats-Unis ont rompu leurs relations avec l'île communiste en 1961 et imposé un embargo économique et commercial dont certaines mesures ont déjà été assouplies depuis le rapprochement de décembre dernier. Pour que cet embargo soit totalement levé, il faut l'aval du Congrès dominé par les républicains. Pour une CHRONOLOGIE des relations entre les Etats-Unis et Cuba : ID:nL6N0U14KJ (Matt Spetalnick, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant