Cuba dément l'envoi de troupes en Syrie en soutien à Assad

le
0

LA HAVANE, 18 octobre (Reuters) - Cuba a vigoureusement démenti samedi l'envoi de troupes en Syrie en appui au président Bachar al Assad. Dans un communiqué, le gouvernement cubain "dément catégoriquement et réfute les affirmations irresponsables et infondées au sujet de la présence supposée de troupes cubaines en République arabe syrienne". L'Institut pour les études cubaines et américano-cubaines de l'université de Miami a diffusé mardi ce qu'il a qualifié d'information non confirmée émanant d'une source non précisée selon laquelle des forces cubaines ont été repérées en Syrie "en soutien au dictateur syrien Assad et à l'implication russe dans ce pays". La chaîne Fox News s'est fait l'écho mercredi de cette affirmation, en ajoutant qu'un responsable américain non identifié l'avait "confirmée". L'affirmation s'est ensuite répandue sur les réseaux sociaux. Josh Earnest, porte-parole de la Maison blanche, a déclaré jeudi que les autorités américaines ne disposaient d'aucun élément corroborant cette affirmation. Du temps de la Guerre froide, le régime communiste cubain est intervenu militairement en Afrique, notamment en Angola et en Ethiopie dans les années 1970 et 1980, mais il a depuis longtemps cessé ce genre d'ingérence à l'étranger. Il a en revanche rétabli des relations diplomatiques avec les Etats-Unis le 20 juillet dernier. (Daniel Trotta; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant