CTA et arbitrage de convertibles ont bien performé en février, selon l'Edhec

le
0
(NEWSManagers.com) - Sur les treize stratégies de hedge funds couvert par Edhec-Risk seules deux ont été dans le rouge pour février, les ventes à découvert (- 3,22 %) et les marchés émergents (- 0,45 %). En revanche, la hausse des matières premières et la dépréciation du dollar ont profité aux CTA, dont la performance mensuelle ressort à 1,72 %, cependant que la bonne performance des obligations convertibles a compenser l'exposition négative au marché des actions des fonds spécialistes de l'arbitrage de convertibles, ce qui s'est traduit par un gain moyen de 1,66 % en février.
Depuis le début de l'année, l'arbitrage de convertibles affiche d'ailleurs la plus forte performance (3,5 %), devant les " distressed securities" qui gagnent 3,3 %, les pertes étant circonscrites aux marchés émergents (- 1,1 %) et aux ventes à découvert (-4 %).
Les rendements annuels moyens les plus élevés depuis janvier 2001 sont affichés par les marchés émergents (12,1 %) et les distressed securities (11,5 %).
Les plus forts écarts-types annuels depuis janvier 2011 sont -de loin- ceux des ventes à découvert (13,9 %) et des marchés émergents (10,5 %).
Enfin, la seule stratégie affichant un ratio de Sharpe supérieur à 1 est celle des distresses securities, avec 1,23. A l'autre bout du spectre, les ventes à découvert sont les seules à produire un ratio de Sharpe négatif, avec - 0,29 %.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant